Accueil du portailIGPDE-EDITIONS-PUBLICATIONSHistoire économique et financièreXIXe-XXe siècleEurope › Les relations économiques et financières entre la France et l’Allemagne de 1898 à 1914
Logo IGPDE

Institut de la gestion publique et du développement économique
Opérateur de formation permanente du ministère de l'Économie et des Finances et du ministère de l'Action et des Comptes publics

Espace éditions et publications de l'IGPDE

Les relations économiques et financières entre la France et l’Allemagne de 1898 à 1914

Les relations économiques et financières entre la France et l’Allemagne de 1898 à 1914
Raymond Poidevin

L’antagonisme politique franco-allemand avant 1914 a-t-il entravé les relations économiques et financières entre les deux États ? La courbe de ces dernières a-t-elle coïncidé avec celle des rapports politiques ? L’auteur répond à ces questions après un examen détaillé des relations directes et indirectes.

Les échanges commerciaux influencés par les politiques douanières protectionnistes, les réactions nationalistes connaissent un grand développement. Les rapports entre banques, les mouvements de capitaux à court terme, les tentatives d'introduction des valeurs allemandes à la Bourse de paris, les interpénétrations d'intérêts, notamment sous la forme de participations et de créations de filliales, de succursales, caractérisent des relations financières d'une ampleur étonnante.

Mais l'étude des seules relations directes risque de donner une image tronquée d'une réalité plus complexe. L'auteur a estimé indispensable d'étudier aussi les rivalités et les ententes dans le monde : la concurrence commerciale, les grandes opérations financières internationales qui opposent ou associent les banques des deux pays, notamment les affaires d'emprunts d'État étrangers, avec leur corollaire les commandes d'armes, objet de la rivalité Krupp-Schneider. Toutes ces affaires donnent aux gouvernements une arme financière largement utilisée par Paris et Berlin pour excercer des pressions politiques et économiques. De nombreuses initiatives d'ordre économique et financier ont cherché à  contribuer à un rapprochement franco-allemand, mais la deuxième crise marocaine compromet définitivement ces efforts déjà rendus difficiles  par les réactions nationalistes. Entre la crise d'Agadir (1911) et la guerre, les relations économiques et financières sont marquées par de nombreuses difficultés qui contribuent à alourdir le climat général de tension entre les deux États.


Raymond Poidevin (†), agrégé d’histoire, docteur ès lettres et sciences humaines, était professeur émérite à l’université Robert Schuman (Strasbourg III).
 
 
1998
paru - en librairie depuis le 1er mars
Editeur : Comité pour l'histoire économique et financière de la France / IGPDE
Thème : relations franco-allemandes
Prix : 15 € - 908 p. - ISBN 978-2-11-089825-8

 

Extraits

 

Commander cet ouvrage

 
  • L'ouvrage est disponible en librairie depuis le 1er mars 1998
    (diffuseur : Lextenso Éditions).
  • La commande est possible auprès de l'éditeur :
    sur papier libre, accompagnée de votre règlement à l'ordre du régisseur de recettes du SG des MEF, adressée à :
    IGPDE / Bureau de la Recherche
    20, allée Georges-Pompidou
    94306 Vincennes Cedex
    Tel. : +33 (0)1 58 64 83 11
    Courriel : recherche.igpde@finances.gouv.fr

 

Partagez cet article !