Accueil du portailIGPDE-EDITIONS-PUBLICATIONS › La gestion publique à l'international en revue
Logo IGPDE

Institut de la gestion publique et du développement économique
Opérateur de formation permanente du ministère de l'Économie et des Finances et du ministère de l'Action et des Comptes publics

Espace éditions et publications de l'IGPDE

La gestion publique à l'international en revues

Tous les mois, la publication La veille internationale en brèves et son insert Note réactive, élaborés à partir d’une analyse de sources d’informations et de rapports publiés tant par les administrations publiques européennes et étrangères, les organisations internationales que dans la presse, apportent un éclairage comparatif sur les réformes de la gestion publique, principalement dans les pays de l’OCDE.

N° de dépôt légal : ISSN 2105-0740

 

Nouveautés - Gestion publique à l'international

 

Une synthèse de l'actualité de la gestion publique à l'international pour le mois de mai 2019, accompagnée d'une "Note réactive" traitant de l'évolution du MindLab au Danemark.

La veille internationale en brèves - mai 2019 - n° 93

 

La Note réactive du mois

 

Danemark : le MindLab, premier laboratoire d’innovation au monde, a fermé ses portes

Les conditions économiques au Danemark se sont améliorées ces dernières années, avec une croissance stable de 1,5 % à 2 % par an. Le pays se distingue par un niveau de vie et de bien-être très élevés. Les finances publiques sont saines (dette publique fixée à 34,7 % du PIB en 2018 et déficit public à 0,3 % du PIB), grâce à un cadre budgétaire très contraint. Le gouvernement s’est engagé dans une stratégie numérique, qui doit améliorer l’efficience des services publics. Par ailleurs, la stratégie Croissance et Prospérité 2025 mise sur l’innovation et le numérique pour stimuler la croissance. Le MindLab danois, premier laboratoire d’innovation au monde, a créé des conditions très favorables à la transformation de l’Administration pendant seize ans. Il vient d’être remplacé par une structure qui, elle, mise sur le numérique.

Focus sur

Brève à la une

 
Chine
 

La cour intermédiaire n° 2 de Shanghaï a adopté la technique de l’Intelligence Artificielle pour la conduite de procès. Depuis, d’autres tribunaux intelligents ont vu le jour également dans le pays. Le dispositif utilisé est le système 206, développé conjointement par la société iFlyteck et les organismes judiciaires et de sécurité du gouvernement Chinois. Avec pour objectif de faciliter les audiences judiciaires, le système permet de traiter des commandes verbales, de faire des requêtes concernant la recherche d’informations pertinentes à la résolution d’un procès. Ainsi, les preuves pertinentes (enregistrement vidéo, rapport psychiatrique) sont disponibles rapidement pour faciliter la prise de décision. Il permet aussi de faire la retranscription des échanges au cours du procès. Par ailleurs, différents guides ont été élaborés afin de simplifier le travail de la police : un guide sur la collecte de preuves de 102 affaires courantes et un autre sur les modèles de questionnement afin d’optimiser les interrogatoires.

En savoir plus 1           En savoir plus 2

Brève parue dans le numéro 108 de La veille internationale en brèves, mai 2019. Accéder au numéro en PDF

Read it in English...

Les versions anglaises sont également disponibles :

- Monthly Notices on Public Management

- Responsive Public Management

Elles sont réalisées avec la collaboration du centre de traduction du ministère et mises en ligne dans un délai de un à deux mois après parution des numéros en français.

En savoir plus