Accueil du portailIGPDE-EDITIONS-PUBLICATIONSGestion publiqueRevues › La gestion publique à l'international en revue
Logo IGPDE

Institut de la gestion publique et du développement économique
Opérateur de formation permanente du ministère de l'Économie et des Finances et du ministère de l'Action et des Comptes publics

Espace éditions et publications de l'IGPDE

La gestion publique à l'international en revues

Tous les mois, la publication La veille internationale en brèves et son insert Note réactive, élaborés à partir d’une analyse de sources d’informations et de rapports publiés tant par les administrations publiques européennes et étrangères, les organisations internationales que dans la presse, apportent un éclairage comparatif sur les réformes de la gestion publique, principalement dans les pays de l’OCDE.

N° de dépôt légal : ISSN 2105-0740

 

Nouveautés - Gestion publique à l'international

 

Une synthèse de l'actualité de la gestion publique à l'international pour la période du 1er au 31 mai 2018, accompagnée d'une "Note réactive"  traitant de la transformation numérique brésilienne.

La veille internationale en brèves - mai 2018 - n° 87

 

La Note réactive du mois

 

Brésil : la révolution numérique en marche

Le Brésil dispose d’un potentiel économique considérable avec une population de 206 millions d’habitants et le 9e PIB mondial (1 800 milliards de dollars). Il est sorti de sa période de récession et une croissance soutenue est attendue pour 2018. L’OCDE estime que les réformes entreprises sont dans la bonne voie mais doivent être poursuivies, notamment en matière de maîtrise des dépenses publiques, afin que le pays optimise ses capacités. Celles-ci sont frappantes dans le domaine technologique : 58 % de la population utilise internet et plus de 100 millions de Brésiliens utilisent leurs smartphones. Le Brésil possède donc tous les atouts pour passer au gouvernement numérique, comme le démontre le foisonnement de projets dans le domaine informatique et l’adoption d’une toute nouvelle stratégie de transformation numérique.

Focus

Brève à la une

Allemagne
L’Intelligence Artificielle (IA) n’est pas encore très développée en Allemagne. Ceci s’explique par l’absence de grandes entreprises à la pointe dans ce domaine, l’état d’avancement de d’Administration électronique (selon un rapport de la Commission européenne, l’Allemagne est 11e sur 28 en la matière et seule 19 % de la population a recours aux services publics en ligne), et l’utilisation limitée des données ouvertes. Cette situation pourrait changer grâce à la création par Amazon d’un nouveau centre de recherche dédié à l’IA à l’université de Tübingen. Cependant, de nombreux progrès doivent être réalisés au préalable comme l’harmonisation des bases de données numériques, ou la consolidation des technologies de l’information. En revanche, de nombreux avantages sont attendus de l’introduction de l’IA au sein du secteur public, comme partout : communication facilitée entre les services, collecte de données centralisée, prise de décision optimisée et interaction accrue entre les citoyens et le gouvernement. En savoir plus

Read it in English...

Les versions anglaises sont également disponibles :

- Monthly Notices on Public Management

- Responsive Public Management

Elles sont réalisées avec la collaboration du centre de traduction du ministère et mises en ligne dans un délai de un à deux mois après parution des numéros en français.

En savoir plus