Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Brève à la une

Brève parue dans le numéro 108 de La veille internationale en brèves

© kevin93sqs / Pixabay

Chine

La cour intermédiaire n° 2 de Shanghaï a adopté la technique de l’Intelligence Artificielle pour la conduite de procès. Depuis, d’autres tribunaux intelligents ont vu le jour également dans le pays. Le dispositif utilisé est le système 206, développé conjointement par la société iFlyteck et les organismes judiciaires et de sécurité du gouvernement Chinois. Avec pour objectif de faciliter les audiences judiciaires, le système permet de traiter des commandes verbales, de faire des requêtes concernant la recherche d’informations pertinentes à la résolution d’un procès. Ainsi, les preuves pertinentes (enregistrement vidéo, rapport psychiatrique) sont disponibles rapidement pour faciliter la prise de décision. Il permet aussi de faire la retranscription des échanges au cours du procès. Par ailleurs, différents guides ont été élaborés afin de simplifier le travail de la police : un guide sur la collecte de preuves de 102 affaires courantes et un autre sur les modèles de questionnement afin d’optimiser les interrogatoires.

En savoir plus 1           En savoir plus 2

 

Brève parue dans le numéro 108 de La veille internationale en brèves, mai 2019. Accéder au numéro en PDF

 
 

S'abonner à nos revues (gratuit) et nous suivre sur twitter

Partager la page