Accueil du portailArchives › French Tech : labellisation de huit nouveaux écosystèmes numériques

French Tech : labellisation de huit nouveaux écosystèmes numériques - 26/06/2015

Manifestation de la French Tech © French Tech

L'initiative French Tech franchit une nouvelle étape. Lors de la première journée de la French Touch Conference à New York, Axelle Lemaire a annoncé la labellisation de huit nouveaux écosystèmes. La French Tech vise à promouvoir les startup numériques françaises.

 

 

Manifestation de la French Tech © French Tech

 

 

 

Les huit nouveaux écosystèmes

French Tech compte désormais 17 écosystèmes. En novembre 2014, avaient été désignés neuf métropoles French Tech (Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Nantes, Montpellier, Rennes et Toulouse).

A ces neuf métropoles, s'ajoutent les huit nouveaux écosystèmes suivants :

  • quatre nouvelles métropoles French Tech : Brest Tech plus (Brest, Morlaix, Quimper et Lannion), Normandy French Tech (Rouen, Caen et Le Havre), Lor'NTech (Metz, Nancy, Thionville et Epinal) et French Tech Côte d'Azur (Nice, Cannes, Grasse et Sophia-Antipolis).
  • quatre labels thématiques « French Tech », à titre pilote : Alsace pour les MedTech, Avignon les CultureTech, Saint-Etienne le DesignTech et Angers les IoT-Tech.
     

    Axelle Lemaire

    « L’objectif premier du label Métropole French Tech était de susciter partout en France une mobilisation collective de tous les acteurs, privés et publics, en faveur de la croissance des startups françaises : ce pari est tenu. L’engouement a été extraordinaire. Des milliers des personnes, entrepreneurs en tête, ont construit ensemble au fil des mois des projets ambitieux pour leur territoire et pour leurs startups. Je tiens à les féliciter tous. »

Carte des écosystèmes numériques (juin 2015)

 

Lancement du French Tech Hub de New-York

Avec le soutien des acteurs locaux publics et privés, la communauté tech française de New York s'est mobilisée pour faciliter l'accès à l'écosystème new yorkais aux startup françaises et attirer en France des entrepreneurs, des talents et investisseurs new yorkais. La communauté entrepreneuriale française à New York, est la première à obtenir le label « French Tech Hub ».

Les quatre objectifs du label « French Tech Hub » :

  • Structurer et fédérer la diaspora Tech française d’une métropole à l’international sous la bannière French Tech et créer des synergies vertueuses avec l’écosystème français (faciliter le financement, mentoring, networking, recrutement, et donner plus de visibilité aux diasporas Tech).
  • Offrir un point d’entrée simplifié aux startup françaises qui cherchent à se développer à l’étranger
  • Accélérer le développement des startup françaises sur le territoire grâce à des entrepreneurs-mentors capables d’aiguiller et conseiller les entrepreneurs.
  • Faire découvrir la French Tech aux acteurs locaux et leur présenter les nombreuses opportunités en France

« Bravo à French Tech New York qui établit un pont avec la France pour dynamiser l'activité de nos startups à l'international. D'autres suivront prochainement sur les cinq continents : entrepreneurs français de tous les pays, je compte sur votre mobilisation ! » Emmanuel Macron

 

Lire aussi

Paris French Tech Ticket : attirer en France les startupers internationaux - 21/05/2015

Neuf écosystèmes régionaux labellisés «Métropole French Tech» - 14/11/2014

 

Presse

 

 

Zoom sur

La French TechLa French Tech

L'initiative French Tech a été lancée par le ministère en novembre 2013 pour aider au rayonnement des startup numériques françaises. L'un des objectifs de la French Tech est de susciter une dynamique collective à travers un étendard commun « La French Tech », une marque ouverte et partagée et un label « Métropoles French Tech ».

 

Partagez cet article !