Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

La France, pays le plus visité au monde en 2013

Avec près de 85 millions de touristes en 2013, la France reste le pays le plus visité au monde par les étrangers, devant les Etats-Unis et l'Espagne. C'est ce que révèle une étude que vient de publier la Dgcis sur le tourisme et l'attractivité de de la France.

L'étude [à télécharger ci-contre], réalisée conjointement par la Dgcis, direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services, et la Banque de France , fait apparaître qu’en 2013, la France demeure le pays le plus visité au monde avec 84,7 millions de touristes étrangers. 

Première destination au monde

La France maintient sa position de première destination touristique au monde, loin devant les Etats-Unis (69,8 millions de touristes) et l’Espagne (60,7 millions). Les clientèles européennes, notamment allemande, restent le moteur de la croissance des arrivées de touristes étrangers.

L’afflux de la clientèle asiatique se poursuit

En 2013, 4,5 millions de touristes asiatiques ont visité la France, soit une hausse de près de 13 % par rapport à 2012. Les touristes chinois viennent toujours plus nombreux : 1,7 million en 2013 soit une croissance de + 23,4 % par rapport à 2012.

Les séjours en France des touristes étrangers s'allongent

En 2013, la croissance des nuitées passées par les touristes étrangers en France (+ 4,6 %) est plus importante que celle des arrivées (+ 2,0 %). Outre qu’il atteste d’une bonne croissance de l’activité touristique internationale en France en 2013, ce surcroît illustre le phénomène, favorable, d’allongement de la durée des séjours des touristes étrangers sur le territoire. La durée moyenne de leur séjour en France s’établit à 7,1 nuits en 2013, contre 6,9 en 2012, soit une hausse de + 2,5 %.

La part de l’hébergement marchand s'effrite

En 2013, le nombre des nuitées marchandes a augmenté moins vite que celui de l’ensemble des nuitées (3,2 % contre 4,6 %). D'une part dans un contexte de réduction des dépenses, les touristes recherchent sans doute le recours aux hébergements non marchands (famille, amis, échange d’appartement).

Et d'autre part, l’offre d’hébergements marchands, notamment hôtelière, n’est peut-être pas en totale adéquation avec les attentes des touristes étrangers, en termes de qualité des établissements et de services proposés.

Lire aussi

Priorités de l'Opération interministérielle vacances 2014 - 16/07/2014

Vacances d'été : guide pratique et conseils aux voyageurs - 11/07/2014

Partager la page