Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Entretien de Jean BENSAID au Moniteur

« Gérer des opérations complexes, ça ne s'improvise pas »

Jean Bensaïd, directeur de la Mission d'appui au financement des infrastructures

Le nouveau patron de Fin Infra veut constituer une véritable agence publique de conseil aux porteurs de projets.

Propos recueillis par Sophie d'Auzon et Romain Cayrey |  le 18/10/2019 

 

Vous avez pris la direction de Fin Infra en mai, après quelques mois de flottement à la tête de cette instance. Cet intérim prolongé traduit-il un flou autour de son rôle ?

Non. Lorsque la Mission d'appui aux partenariats public-privé (Mappp) a été transformée en Fin Infra, en 2016, à la faveur de la réforme de la commande publique, sa fonction de conseil des porteurs de projet a été redéfinie et élargi à tous les contrats complexes. Le fait que le dernier directeur [Cyril Forget, parti rejoindre le ministère de la Transition écologique, NDLR] ne soit resté que quelques semaines n'est qu'un concours de circonstances. Il n'y a ni désaffection de la part du gouvernement, ni changement dans les priorités.

Comment votre parcours vous a-t-il mené à ce poste ?

C'est l'envie de mettre mon expérience opérationnelle d'investisseur en infrastructures au service des personnes publiques, pour les accompagner, qui m'a guidé. J'ai créé en 2009 la société d'investissement CDC Infrastructure et l'ai dirigée plusieurs années. Dans ce cadre, j'ai participé à la négociation de nombreux contrats de PPP au sens large : contrats de partenariat, concessions, prises de participation dans des sociétés gestionnaires d'infrastructures…

Quelle est la vocation de Fin Infra ?

Les personnes publiques sont en général très compétentes dans la définition de leurs besoins, mais un peu démunies sur le « comment » - en matière de maîtrise d'ouvrage, de financement, de négociation avec des partenaires privés, etc. Fin Infra offre un lieu d'expertise au service de toutes les entités publiques, collectivités locales, établissements publics comme ministères. Nous sommes une agence de conseil interne à l'administration, ce qui est unique

De quels moyens humains disposez-vous ?

Lire la suite sur lemoniteur.fr en cliquant ici

Partager la page