Sommaire N° 16 du 26 septembre 1999

Indices du coût horaire du travail tous salariés du mois de mai 1999
(Base 100 en octobre 1997)
NOR :  ECOC9910262B

    Indices du coût horaire du travail tous salariés (1) :

OCTOBRE
1998
NOVEMBRE
1998
DÉCEMBRE
1998
JANVIER
1999
FÉVRIER
1999
MARS
1999
AVRIL
1999
MAI
1999
Industries mécaniques et électriques 102,4 102,4 102,7 103,1 102,7 103,3 103,3 103,5
Textile (2) 105,5 105,7 105,8 106,3 105,8 105,9    
Habillement-cuir (2) (3) 107,6 107,7 107,9 108,6 108,2 108,5    
    Indices du salaire horaire brut (1) :

OCTOBRE
1998
NOVEMBRE
1998
DÉCEMBRE
1998
JANVIER
1999
FÉVRIER
1999
MARS
1999
AVRIL
1999
MAI
1999
Industries mécaniques et électriques 101,7 101,7 101,9 102 102,1 102,7 102,7 102,9
Textile (2) 102 102,1 102,2 102,4 102,5 102,6    
Habillement-cuir (2) (3) 102,7 102,9 103,1 103,4 103,7 104    
    Indices des charges patronales (4) :

OCTOBRE
1998
NOVEMBRE
1998
DÉCEMBRE
1998
JANVIER
1999
FÉVRIER
1999
MARS
1999
AVRIL
1999
MAI
1999
Industries mécaniques et électriques 100,7 100,7 100,7 101 100,5 100,5 100,5 100,5
Textile (2) 103,5 103,5 103,5 103,9 103,2 103,2    
Habillement-cuir (2) (3) 104,7 104,7 104,7 105 104,3 104,3    

    
    (1)  L’indice du coût horaire du travail tous salariés est le produit de l’indice du salaire horaire brut par l’indice de charges patronales divisé par 100.
    (2)  L’information sur les salaires pour l’industrie textile et l’habillement-cuir n’est disponible que tous les trois mois. Il n’y aura donc pas de résultats intermédiaires tant que l’information trimestrielle n’est pas parvenue. Une fois connue, celle-ci permet une interpolation mensuelle des indices du salaire horaire et, par application de l’indice de charges du mois, le calcul de l’indice mensuel du coût horaire du travail tous salariés.
    (3)  Anciennement appelé « confection administrative » avec la même définition du champ d’activité (champ : ensemble des salariés du secteur privé et des entreprises publiques des secteurs d’activité concernés).
    (4)  L’indice des charges patronales mesure l’évolution de la variable (1 + taux de charges/100) où le taux de charges est le poids moyen des charges patronales (y compris congés payés et jours fériés) en pourcentage du salaire brut.


© Ministère de l'économie, des Finances et de l'Industrie- 19 octobre  2000