Retour à l'accueil

Trésorerie et poste aux armées

Après la période révolutionnaire, Napoléon Bonaparte institue les payeurs de la guerre, qui suivent toutes les campagnes. Par arrêté du 18 frimaire an XII, ceux-ci prennent le titre de payeurs extérieurs du Trésor et sont placés sous l'autorité d'un payeur général. Cette organisation bivalente du Trésor et des Postes est scindée par décret en 1870, avant d'être rétablie en 1875. Une loi du 13 mars 1875 impose que le service de la trésorerie et des postes aux armées soit doté d'une organisation permanente. Celle-ci est déterminée par un règlement d'administration publique du 24 mars 1877.

Une loi du 31 janvier 1921 consacre de nouveau la séparation des services de la trésorerie aux Armées et de la poste aux Armées, le décret du 5 octobre 1923 fixant les bases nouvelles de l'organisation et du fonctionnement des paieries. Le décret du 10 janvier 1980 dissout les bureaux payeurs et le bureau central de comptabilité et intègre les bureaux militaires dans le réseau des paieries particulières civiles. Seul subsiste le bureau de liaison de la trésorerie aux armées.

Les missions du service dédié à la trésorerie aux armées évoluent au fil du temps.

Au XIXe siècle, elle s'occupe de la comptabilité générale des trésoreries, et de la gestion des personnels pour les armées d'Espagne et d'Orient et pour les corps et colonnes expéditionnaires de diverses trésoreries (1823-1901).

A la fin de la Belle Epoque, dans le climat de course à l'armement, elle gère les mobilisations, le budget, les prévisions de ravitaillement, le personnel, les transports des administrations et les fonds du Trésor, et pilote les autorités chargées de la délivrance des ordres et des autorisations de transport (1906-1921).

Durant la Première Guerre mondiale, elle a en charge les administrations militaires de l'Alsace (1914-1918) et la comptabilité (1914-1920). Ensuite, son activité est axée sur la gestion des personnels, les approvisionnements en période de tension politique ou de mobilisation, et les dépenses de matériel (1918-1949).

Les archives conservées par le CAEF se composent essentiellement de rapports, de notes, de correspondances avec diverses administrations, des avis, et d'états signalétiques concernant la situation des personnels.

Contact | Crédits | Copyright |
© Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi
Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique