Accueil du portailFETE-GASTRONOMIE › Thème 2019 : La cuisine responsable

Thème 2019 : La cuisine responsable

Une nouvelle édition placée sous le thème de la cuisine responsable


Chaque année, Goût de France fête la gastronomie en mettant à l’honneur une thématique qui incite à la découverte de la gastronomie française et inspire les acteurs pour leurs projets. L’an dernier, le thème qui avait été retenu, « Le goût dans tous ses sens », permettait de se pencher sur la gastronomie en tant qu’expérience gustative en valorisant les 5 sens.


Cette année, « La cuisine responsable » est le thème fédérateur de cette nouvelle édition.

Qu’entend-on par cette formule ?

De manière générale, il s’agit de consommer de façon plus intelligente et ainsi prôner une nouvelle philosophie de l’alimentation appliquée à tous. La cuisine responsable rime notamment avec le respect de l’environnement et de l’humain, ce qui implique une consommation viable, sociale et équitable.

L’idée d’une cuisine responsable préjuge d’un cheminement pour retrouver le goût de faire nous-même pour manger plus sainement et rendre positifs les impacts de notre consommation au quotidien. Cela passe alors par un apprentissage du goût et de l’équilibre dès l’enfance et par la reconnaissance des aliments, pour ainsi apprécier les traditions et les savoir-faire. La cuisine responsable permet également de nous rendre compte des conséquences de notre consommation sur notre santé (qualité nutritionnelle, pesticides, additifs, conservateurs).

Nous constatons qu’aujourd’hui, nos modes de consommation ont un réel impact sur la planète et sur la santé. Ce sujet très médiatisé se retrouve au cœur de nos préoccupations contemporaines.

Cet évènement sera l’occasion de prodiguer des conseils afin de mieux se nourrir, de prendre conscience de notre rôle environnemental, sociétal et sanitaire et inciter chacun d’entre nous à devenir un modèle de consommateur pour les générations futures.

La cuisine responsable en cinq points :

 

  • La cuisine responsable, c’est d’abord une attention portée à l’environnement. En effet, nos modes de production et de consommation ont un impact sur la nature. Agissons positivement dans ce sens à chaque étape de notre parcours culinaire.
  • La cuisine responsable, c’est aussi un ensemble de valeurs sociales et éthiques. Elle englobe une juste rémunération pour les producteurs et les artisans pour leur permettre de vivre décemment et dans de bonnes conditions de travail .
  • La cuisine responsable, c’est ensuite se sentir bien dans son corps. C’est-à-dire prendre du temps pour choisir des produits adaptés à nos besoins avec de bonnes qualités nutritionnelles et bons pour la santé.
  • La cuisine responsable, c’est également s’intéresser à de nouvelles tendances : parmi elles, nous trouvons par exemple le « slow food » (prendre son temps), « le flexitarisme » (moins de produits d’origine animale) ou encore «locavorisme » (consommer local).
  • La cuisine responsable, c’est enfin et surtout le goût. Faire des efforts ce n’est pas sacrifier le goût, ni le plaisir pour autant. Il faut réapprendre à connaître les aliments et à les déguster.