Accueil du portailFETE-GASTRONOMIE › La Tentation des pieuvres

Les événements en France

La Tentation des pieuvres

Organisé par La Scène nationale d'Orléans
Type : Exposition / Projection / Spectacle
Domaine : Insolite

Un spectacle repas des cinq sens, pour un cuisinier qui cuisine, quatre musiciens qui « musiquent », et une centaine de convives qui salivent.

Sous la houlette du chef cuisinier Claudius Tortorici, entouré par les musiciens de Maguelone Vidal, le public immergé dans la scénographie et dans le son prend part à la confection de la recette de la bourride de petites seiches. Saxophones, violoncelles, batterie et musique électronique se mêlent et suivent les mouvements en cuisine comme une véritable chorégraphie de gestes, de sons, de lumières et de senteurs.La Tentation des pieuvres est une expérience à part entière qui fait la part belle à ces délicieux rituels du vivre ensemble propres aux repas comme aux concerts. Au grand final, musiciens et cuisinier s’attablent avec le public, on ouvre les bouteilles et tout le monde ripaille ! À table ! -

Création pour un cuisinier, quatre musiciens et cent convives Conception, composition, saxophones, voix Maguelone Vidal Regard extérieur Emilie Rousset Cuisinier Claudius Tortorici Électronique Christian Zanési Violoncelle, voix Didier Petit Batterie, voix Philippe Foch Scénographie Emmanuelle Debeusscher Ingénieur du son Axel Pfirrmann Conception lumière Laïs Foulc Régie générale, lumière Maurice Fouilhé Régie plateau Jean-Marie Debasse.

Vendredi 21 septembre 20h30, samedi 22 septembre 12h30 − Plateau Barrault

Tarifs de 13€ à 25€ (concert + repas à base de seiches)

Durée 2h avec dégustation

www.scenenationaledorleans.fr Recommander
Vote up!
3

Faites connaître cet événement à vos amis !

Scène nationale d'Orléans

Boulevard Pierre Ségelle
Orléans (45000)
Vendredi 20h30, samedi 12h30
02 38 62 75 30
Responsable : François-Xavier HAUVILLE

Scène nationale d'Orléans

Boulevard Pierre Ségelle
Orléans (45000)
Vendredi 20h30, samedi 12h30
02 38 62 75 30
Responsable : François-Xavier HAUVILLE