Accueil du portailFETE-GASTRONOMIE › Bernard Leprince, Meilleur Ouvrier de France

Bernard Leprince, Meilleur Ouvrier de France

Parlez-nous de vous et de votre métier en quelques mots ?

Depuis 2003, je suis Chef des Chefs des brasseries du Groupe Frères Blanc (15 établissements sur Paris et en Province).

Originaire de Cherbourg, j’exerce avec passion et depuis plus de 40 ans le métier de Chef de cuisine.

J’aime partager la passion de mon métier avec les gens de tout bord. Pour moi, ma profession se résume ainsi : « le plaisir de faire plaisir» !

Pourquoi avoir choisi cette voie ?

Curiosité pour les métiers de bouche. C’était le seul métier qui me plaisait.

D’ailleurs, tout petit, j’allais très souvent dans l’arrière boutique du boucher de mon village.

Je prenais alors beaucoup de plaisir à le regarder découper la viande de ses carcasses.

Pour vous, quelle est la définition de la gastronomie ?

Un métier en perpétuelle évolution, où le consommateur est avide de vivre une vraie expérience clients tant dans les produits dégustés que dans l’accueil et le conseil que nous devons lui réserver.

Il faut être un véritable passionné car ce n’est pas qu’un job mais un vrai sacerdoce !

Quel est votre meilleur et pire souvenir gastronomique ?

Mon plus beau souvenir : le jour où je suis devenu Meilleur Ouvrier de France en 96 !

Le pire : En 2007, lors d’un grand banquet organisé au Château de Versailles pour 150 prestigieux convives. Nous pensions avoir envoyé l’ensemble des plats et en avoir terminé lorsqu’un serveur s’est présenté pour me réclamer la dernière assiette ! Nous avions tout juste les quantités mais vraisemblablement il manquait une assiette de Saint-Pierre. Quelle impasse ! Je me suis mis dans une colère noire et le serveur a conclu en disant « Chef, cette personne est végétarienne et souhaite uniquement une assiette de légumes… » !

Si vous étiez un plat ?

Sans hésiter, une blanquette de veau… C’est un plat convivial, un vrai plat de cuisinier !

Un plat qui réchauffe les cœurs en plein hiver…

En dessert, je me transformerai volontiers en tarte Tatin, pourquoi… parce que je suis normand d’origine !

Un coup de cœur à nous faire partager ?

Le fromage Régalis fabriqué par un ami fromager, c’est un succulent fromage de brebis !

Pourquoi faut-il, selon-vous, participer à la Fête de la Gastronomie ?

C’est un évènement qui représente la vitrine de notre profession.

Il est donc très important d’y participer pour faire découvrir les différentes facettes de notre métier !

 

Plus d’infos : Le Groupe Frères Blanc sur Twitter : https://twitter.com/it_gourmand

Parcours Gourmand du Groupe Frères Blanc à l’occasion de la Fête de la Gastronomie : http://www.restaurants-maisondudanemark.com/les-actualites/le-flora-danica-celebre-la-fete-de-la-gastronomie/