Accueil du portailArchivesTravailler dans l'ESS : Animateur périscolaire

Travailler dans l'ESS : Animateur périscolaire

22/11/2012

L’animateur périscolaire met en œuvre des animations (activités ludiques, artistiques, manuelles, éducatives et collectives) et des démarches pédagogiques adaptées au cadre de l’accueil périscolaire (temps court avant et après l’école), aux espaces disponibles et aux rythmes des enfants. Il travaille avec deux acteurs éducatifs privilégiés : les parents et les enseignants.

 

 

 

 

 

Condition de travail

L’animateur périscolaire est un salarié à temps partiel travaillant le plus souvent 15 à 20 heures par « semaine scolaire » avant et après la classe, parfois pendant la pause méridienne. Il peut également exercer pendant
les « petites » vacances scolaires. Il intervient en direction d’un public unique : les 3-12 ans dans des espaces temps proches de l’école, le matin, le soir, pendant la pause méridienne et peut intervenir en sus des temps périscolaires auprès d’autres publics : les adolescents.

L’animateur périscolaire exerce ses fonctions sous la responsabilité du responsable administratif de la structure qui l’emploie.

Il organise son programme de travail en concertation et sous le contrôle direct d’un(e) responsable d’équipe
d’animation.

Mission

  • Accueillir les enfants et les familles
  • Encadrer par l’animation un groupe d’enfants
  • Assurer le développement physique, psychologique et affectif de l’enfant
  • Animer, construire et maintenir la dynamique de groupe
  • Planifier, organiser et évaluer les projets d’activités socio-éducatives
  • Appliquer et contrôler les règles de sécurité dans les activités
  • Assurer l’organisation pratique matérielle de la prestation
  • Maîtriser les méthodes et les outils pédagogiques d’animation
  • Participer à des actions de formation
 

Diplôme

Les formations à l’animation requises sont :
- BAFA
- CQP d’animatuer périscolaire

 

Rémunération

La rémunération mensuelle brute de base à temps plein est de 1435 € pour 151.67 heures travaillées.
La rémunération brute mensuelle sur un temps partiel de 20h est fixée à 820 €.

Et après ?

En fonction de son expérience et de son ancienneté, l’animateur périscolaire peut être amené à exercer
des fonctions d’accompagnement vis-à-vis des débutants. Il peut aussi évoluer vers le poste d’animateur enfance / jeunesse de loisirs éducatifs.

Compétences

  • Bonne maîtrise des techniques d’animation
  • Connaissance des publics enfants et adolescents
  • Capacité à contribuer à un projet multi partenarial
  • Maîtrise des techniques d’éveil de l’enfant et d’expression corporelle
  • Maîtrise des tâches matérielles de préparation et de logistique
  • Sens des responsabilités
  • Résistance à la fatigue physique et au bruit

Les qualités humaines essentielles :

  • Patience
  • Autonomie
  • Créativité
  • Dynamisme
  • Disponibilité
  • Sens relationnel
  • Écoute
  • Compréhension
  • Enthousiasme
  • Pédagogie

 

< Retour

< Retour

 

 

Zoom sur l'USGERES

Créée en 1994 et présidée par Alain Cordesse, l’Union de Syndicats et Groupements d’Employeurs Représentatifs dans l’Économie Sociale (USGERES) regroupe 25 groupements et syndicats d’employeurs (associations, mutuelles, coopératives) et 13 branches professionnelles.
Avec 60 000 employeurs, soit 75 % des employeurs fédérés regroupant plus de 800 000 salariés, l’USGERES est aujourd’hui la seule organisation multi professionnelle de l’économie sociale.

Le 24 juin 2017, l'USGERES devient l'UDES pour Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire

L'USGERES a édité le guide Trajectoires, qui recense 70 fiches descriptives des métiers de l'ESS, duquel est tiré cette description du métier d'animateur périscolaire.

 

Partagez cet article !