Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

L’accueil d’enfants handicapés en crèche de la Mutualité du Rhône

Mohan, 3 ans, est accueilli comme tous ses camarades en crèche. Comme eux, il joue, déjeune en groupe et fait la sieste dans le dortoir commun. A aucun moment sa différence ne justifie un traitement à part, une mise à l’écart des autres enfants. Car Mohan souffre d’une anomalie génétique et d’un retard psychomoteur global. Cette pathologie n’est pas perçue comme une difficulté par les professionnels et responsables de la petite enfance de la Mutualité Française du Rhône mais comme une opportunité d’innover dans la prise en charge des enfants handicapés. Car c’est bien l’un des objectifs de la Mutualité du Rhône, comme tous les membres de l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss), dont elle fait partie.

Depuis 1947, l’Uniopss, association loi 1901, reconnue d'utilité publique, est présente sur tout le territoire avec ses 23 Unions régionales (Uriopss). Elle rassemble 120 adhérents nationaux, associations, fondations, coopératives et mutuelles.
Dans le champ de la petite enfance, ces réseaux représentent à ce jour :

  • près de 4 000 structures et services de proximité sur l'ensemble du territoire soit 36 % du total des structures multi-accueil ;
  • 190 000 enfants y sont accueillis et plus de 200 000 parents se retrouvent pour échanger, réfléchir, agir ensemble… ;
  • un secteur économique de plus de 52 000 salariés et 40 000 bénévoles, avec un budget de fonctionnement de plus d’1 milliard d'euros.

 

 

< Retour

Partager la page