Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Chèque déjeuner, numéro trois mondial des titres de services

La réussite et la notoriété du groupe Chèque Déjeuner ne sont plus à prouver. Numéro trois sur le marché mondial des titres de services, il compte aujourd’hui 21 millions de bénéficiaires.

Mais l’entreprise dispose d’une particularité que beaucoup ignorent : elle appartient à ses salariés. Ils sont aujourd’hui 2130 répartis entre 51 sociétés implantées dans une quinzaine de pays, dont 400 sociétaires dans la maison mère basée en France à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine (92).

Ces salariés sociétaires élisent leur conseil d’administration, président et décident collectivement des orientations stratégiques du groupe. Et la recette fonctionne. En 2010, Chèque Déjeuner a dégagé un résultat net de 20 millions d’euros, dont 45% leur ont été reversé à part égale. Pas de différence, que l’on soit standardiste ou directeur.

Cette performance démontre qu’il est possible de concilier démocratie dans l’entreprise et efficacité économique. Elle est d’autant plus remarquable que la concurrence dans le secteur est très forte. Le leader mondial, le groupe Edenred, ancienne filiale du groupe Accord, emploie 6000 salariés et a généré 194 millions d’euros de résultat net avant impôts en 2011.

 

< Retour

Partager la page