Accueil du portailArchives › Une banque coopérative, c'est quoi ?

Une banque coopérative, c'est quoi ? - 06/02/2013

Quelle est la différence entre un établissement bancaire "classique" et une banque coopérative ? La distinction tient dans le statut de l'entreprise. Dans le premier cas, la banque est une société anonyme et les décisions sont prises par les actionnaires sur le modèle "une action = une voix". Dans le second cas, les décisions sont prises par les clients.

 

 

 

 

 

 

Pas d'actionnaires

Dans une banque coopérative, il n'y a pas d'actionnaires. Ce sont les clients, en leur qualité de sociétaires, qui sont les propriétaires. En France, parmi les coopératives bancaires les plus connues figurent le Crédit mutuel, les Caisses d'épargne, les Banques populaires, ou encore les caisses régionales du Crédit agricole. Le poids des banques coopératives est très important dans le système bancaire français puisqu'elles collectent plus de la moitié des dépôts et sont à l'origine de près de la moitié des prêts.

Un peu d'histoire

Le modèle de la banque coopérative est né en Europe, et plus précisément en Allemagne au XIXe siècle, avec les initiatives de Frédéric-Guillaume Raiffeisen et de Hermann Shulze-Delitzsch.

Frédéric-Guillaume Raffeisen créa la première caisse de crédit fonctionnant sur un modèle basé sur la responsabilité illimitée des sociétaires, le bénévolat des administrateurs et une circonscription géographique limitée. Le modèle développé par Shulze-Delitzsch se caractérise quant à lui par un rayonnement géographique étendu, la rémunération des administrateurs, et la possibilité de verser des dividendes aux sociétaires.

En France, ces deux modèles ont donné naissance à deux types d'institutions, respectivement représentés par les Crédits mutuels et les Banques populaires.

Coopérative : la définition de l'Alliance coopérative internationale

« Une coopérative est une association autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement ».

Site internet de l'Alliance coopérative internationale (ACI)

 

< Retour

Partagez cet article !