Accueil du portailEntreprisesTransformation numérique : les clés pour enclencher la transformation de votre activité

Transformation numérique : les clés pour enclencher la transformation de votre activité

21/02/2018

Vous dirigez une TPE/PME et vous souhaitez enclencher la transformation digitale de votre entreprise ? Vous ne savez pas par où commencer ? Retrouvez 6 conseils d'experts pour vous lancer en mettant toutes les chances de votre côté.

Michael Aïm et Thomas Vrignaud

Nous avons rencontré Michael Aïm, responsable de la transformation digitale des entreprises à CCI France et Thomas Vrignaud, chief operations officer CCI Store, à l'occasion de la 25e édition du Salon des entrepreneurs au Palais des congrès à Paris le 7 février dernier. Nous en avons profité pour interviewer ces experts de la transformation digitale des TPE/PME.

Conseil n°1 : considérez la data comme la matière première de la transition numérique

Selon Michael Aïm, « la transition numérique nécessite un changement d’état d’esprit .Vous devez considérer la data comme la nouvelle richesse à exploiter, c’est le pétrole du XXIème siècle ».

La profusion des données externes apparaissant notamment sur le web et les réseaux sociaux est un gisement précieux de connaissance pour les entreprises. Eléments clé de la connaissance fine du client, « l’exploitation de ces flux constitue un levier majeur de croissance de compétitivité ».

« Pour les TPE, en raison de contraintes spécifiques liées à leur taille, ce n’est pas évident » précise toutefois Thomas Vrignaud. C’est une opportunité à saisir pour trouver de nouvelles opportunités d’affaires et organisationnelles mais « elles restent encore davantage préoccupées par des problématiques de visibilité sur le web et de simplification de gestion ».

Lire aussi : L'intelligence artificielle, c'est plus de rentabilité pour demain

Conseil n°2 : mettez le client au centre du dispositif

« C’est un point essentiel car c’est le client qui génère la data » explique M. A. Vous devez avant tout être à l’écoute de vos clients et de vos parties prenantes, cerner leurs valeurs afin d’être au diapason de leurs attentes.

Et T. V. d'ajouter « c’est un enjeu car le client a aujourd’hui les moyens de s’exprimer sur  internet, les réseaux sociaux, les plateformes etc. donc il devient l’acteur de l’expérience client et l’acteur de l’innovation ». Le commerce est complètement ambiant, les points de contact ne sont plus avant, pendant et après achat mais bien tout au long de la vie du consommateur, de son intimité.

Concrètement, M. A. conseille de se poser les questions suivantes : Comment augmenter l’attractivité de vos services ou produits et créer de la valeur ? Comment faire pour avoir une vision à 360° de vos clients ? Sur la route d’une relation optimale, M. A. rappelle que « la personnalisation est clé » pour créer une relation de confiance s’inscrivant dans la durée. Optimiser l’expérience client vous permet de vous différencier de vos concurrents.

Lire aussi : [Vidéo] TPE-PME : les enjeux de la transition numérique

Conseil n°3 : équipez-vous pour recueillir la data

Partant de cela, M. A. et T. V. soulignent qu'il est impératif de vous équiper pour pouvoir espérer avancer sereinement sur la voie de la transition numérique.

Vous devez rapidement vous doter des outils digitaux nécessaires au recueil, au décryptage et à la gestion de la data générée par vos clients et partenaires (avis, habitudes, attentes…). Dans une version plus simple optez pour quelques indicateurs statistiques et quantitatifs significatifs pour votre entreprise.

  • Interrogez-vous sur les moyens financiers que vous pouvez mobiliser, contrairement à l’idée reçue, « les coûts ne sont pas nécessairement exorbitants » fait remarquer M. A.
  • Recensez les outils que vous possédez déjà afin d’en tirer le meilleur profit : site web, CRM, commerce électronique, usage des réseaux sociaux, etc.
  • Elaborez un plan d’actions à court et moyen termes.

La base de données des aides publiques

Retrouvez les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre sur le site aides-entreprises.fr. Réalisée par la direction générale des Entreprises (DGE) et l'institut supérieur des métiers (ISM), cette base de donnée recense plus de 1600 aides financières, classées par besoin, par zone géographique ou encore par secteur et consultables gratuitement.

Lire aussi : Entreprises : les chiffres clés du numérique, édition 2016

Conseil n°4 : sondez la culture de votre entreprise

La transformation numérique d’une entreprise n’est pas seulement technologique. M. A. explique qu’elle impacte tous les aspects de l’entreprise : son modèle économique, ses chaînes de valeur, ses process, ses métiers et ses modes de collaboration. « Elle est synonyme d’une nouvelle culture et d’une nouvelle façon de travailler. C’est la fin de la culture du silo au profit de l’open innovation, l’intelligence collaborative et l’agilité ».

Vous devez impérativement effectuer un audit pour identifier en interne les réticences éventuelles à votre projet de transition digitale. M. A. souligne que « la culture d’entreprise peut être un frein à la transition numérique de l’entreprise ».

Selon T. V., « cette notion est parfois un peu floue pour les TPE ». Il peut être alors intéressant de « favoriser la prise de contact en promouvant les usages simples et basiques du web ».  

Lire aussi : La Fintech, le numérique au service du secteur financier

Conseil n°5 : formez vos salariés au numérique et recourez à de nouvelles compétences

Ainsi, M. A. explique que la réussite de votre projet de transformation digitale est conditionnée à votre capacité à faire évoluer votre personnel  Avant de faire appel à de nouveaux talents, vous devez passer en revue les ressources dont vous disposez en interne et soutenir l’évolution des compétences digitales. « Aujourd’hui il y a une professionnalisation des métiers du digital, on assiste à l’émergence de nouvelles fonctions au sein des entreprises » précise M. A.

« Product Owner, Community manager, UX Designer…», vous devez vous former au management de ces nouveaux métiers si la taille de votre entreprise est assez grande pour s’orienter vers ce type d’organisation. « Les agences elles-mêmes évoluent. Les PME sont donc amenées à être confrontées à ces approches même dans le cas où elles n’internalisent pas ces métiers mais sous-traitent ou externalisent », ajoute M. A.

Pour les TPE, T. V. estime « qu’il s’agit plus d’une source d’inspiration pour des raisons budgétaires ». Il est souvent plus abordable de se recentrer, en interne, sur une formation aux rudiments du digital plutôt que de recruter de nouveaux talents.

Lire aussi : Financement : retrouvez toutes les aides publiques sur le site Aides-entreprises.fr

Conseil n°6 : faîtes-vous accompagner pour réussir votre transition digitale

M. A. et T. V. soulignent que « le digital n'est plus seulement réservé aux geeks ». Aujourd'hui, vous pouvez vous aussi amorcer votre transition numérique en vous appuyant notamment sur le soutien de dispositifs d'accompagnement. Ils vont vous permettre d'obtenir des résultats tangibles rapidement, de choisir des produits et services numériques adaptés à vos besoins et à vos moyens, d'éviter les erreurs et surtout d'enlever les freins.

M. A. et T. V. conseillent notamment :

À venir

Le 9 mars 2018 : le café économique de Bercy sur l'intelligence économique et la transition numérique des TPE/PME : Pourquoi l’intelligence économique est-elle au coeur de la sécurité et de la compétitivité des entreprises ?

En savoir plus sur les cafés économiques de Bercy

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 20/07/2018

    L’utilisation des téléprocédures est obligatoire pour déclarer et payer la plupart des impôts professionnels. Cette obligation s’applique-t-elle à votre entreprise ? Quels sont les impôts que vous devez payer en ligne ?

  • 06/07/2018

    À partir du 1er octobre 2018, la dématérialisation de la commande publique concernera toutes les procédures d'achat à partir de 25 000 € hors taxe. Pour accompagner les entreprises et les associations vers cette échéance, le ministère publie le « Guide très pratique 2018 de la dématérialisation des marchés publics » et a ouvert un site internet spécifique dédié à la commande publique numérique commande-publique-numerique.gouv.fr.

  • ©kritchanut / Stock.Adobe.com

    05/07/2018

    Depuis le 25 mai 2018, les professionnels collectant des données sur leurs clients ou leurs abonnés sont tenus de se conformer au Règlement général de la protection des données (RGPD). Ce règlement européen a pour objectif d’encadrer de traitement des données. Pour les aider, des entreprises peuvent les accompagner. Mais attention aux offres frauduleuses !

  • 20/06/2018

    Vous êtes une entreprise, un particulier ou une collectivité territoriale et vous êtes victime d’un acte de cybermalveillance ? Que faire ? Qui appeler ? Cybermalveillance.gouv.fr vous aide à parer et à vous prémunir du risque cyber.

  • ©nito / Stock.Adobe.com

    29/05/2018

    Le Règlement Européen sur la Protection des Données (RGPD) est entré en application le 25 mai. Qu'est-ce que cela change pour la collecte des données ? Êtes-vous concerné par la nouvelle réglementation ?

  • © Fotolia.com

    11/05/2018

    Régulièrement, des sites Internet sont ciblés par des attaques par déni de service, ou aussi appelés DDoS (de l’anglais Distributed denial of service). En France, des opérateurs ont observé jusqu’à plus d’un millier d’attaques par jour*. Qu'est-ce qu'une attaque par déni de service et comment s'en protéger ?

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !