Stop Amiante, une nouvelle aide financière contre les risques professionnels

Afin de réduire l'exposition des travailleurs aux fibres d'amiante, l'Assurance maladie propose une subvention pour l'achat d'équipements, jusqu'à 25 000 euros.

Vous êtes à la tête d'une très petite, petite ou moyenne entreprise (TPE / PME) : vous pouvez avoir droit au nouveau dispositif Stop Amiante. Proposée par l'Assurance maladie, cette aide doit inciter les professionnels à investir dans la prévention et la réduction des risques d'exposition aux fibres d'amiante, en particulier lors des travaux de décontamination, d'entretien ou de maintenance.

Lire aussi : TPE et PME du BTP, pensez à l’aide Bâtir +

 

Quelles entreprises sont concernées ?

Stop Amiante s'adresse aux entreprises de moins de 50 salariés, en France métropolitaine et régions d'Outre-Mer. L'activité exercée doit concerner le bâtiment, les travaux publics, le nettoyage ou encore la maintenance.

En quoi consiste l'aide ?

Stop Amiante prend la forme d'une subvention à hauteur de 40 % du montant hors taxe pour l'achat :

  • d'aspirateurs avec filtre à très haute efficacité ;
  • d'unités mobiles de décontamination ;
  • de systèmes de production et de distribution d'air ;
  • de masques complets.

L'aide est plafonnée à 25 000 euros par entreprise.

A qui s'adresser ?

Pour solliciter l'aide Stop Amiante, contactez l'Assurance maladie - Risques professionnels ou votre caisse régionale (Carsat, CGSS ou Cramif), avant le 15 juillet 2017.

En savoir plus

Thématiques :

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Partager la page