Accueil du portailEntreprisesEntreprendre durant vos études, c'est possible grâce au statut d'étudiant-entrepreneur !

Entreprendre durant vos études, c'est possible grâce au statut d'étudiant-entrepreneur !

Vous êtes étudiant ou jeune diplômé et vous rêvez de créer votre entreprise sans attendre ? Grâce au statut d'étudiant-entrepreneur, c'est désormais possible ! Découvrez comment.

© Fotolia

Le statut national d'étudiant entrepreneur, qu'est-ce que c'est ?

Le statut national d'étudiant entrepreneur s'adresse aux étudiants et aux jeunes diplômés désireux de concrétiser un projet entrepreunarial.

Il permet de préparer le diplôme « étudiant-entrepreneur » (D2E). Ce diplôme privilégie l'apprentissage par l'action et permet au jeune porteur de projet de bénéficier d'une formation sur mesure, selon ses besoins. Il est facultatif pour les étudiants en formation initiale, obligatoire pour les jeunes diplômés.

Le statut national d'étudiant entrepreneur, quels avantages ?

La conciliation des études et du temps de travail

  • aménagez votre emploi du temps ;
  • continuez à gagner des crédits ECTS ;
  • en guise de stage, poursuivez votre projet d'entreprise ;
  • En tant que jeunes diplômés, conservez le statut étudiant et les avantages associés (couverture sociale, bourses, tarifs réduits...).

Le bénéfice de nombreuses prestations pour booster vos projets

  • une aide à la recherche de financements ;
  • un accompagnement personnalisé par deux tuteurs dont un référent du réseau PEPITE ;
  • un accès à l'espace de coworking pour favoriser la mise en réseau des étudiants-entrepreneurs et des partenaires praticiens ;
  • La possibilité de signer un contrat d'appui au projet d'entreprise (CAPE).

Quelles conditions pour bénéficier du statut national d'étudiant entrepreneur ? 

Le baccalauréat ou l'équivalence en niveau est la seule condition de diplôme requise pour prétendre à ce statut. Vous devez être âgé de moins de 28 ans.

Toutefois, si vous avez 29 ans ou plus, vous pouvez tout de même demander le statut ! Il n'y a pas de limite d'âge. Seule différence : vous n'aurez pas accès au régime social étudiant, réservé aux moins de 28 ans.

Comment obtenir le statut national d'étudiant entrepreneur ?

Pour obtenir le statut d'étudiant entrepreneur, candidatez en ligne.

Votre dossier sera examiné par votre pôle étudiant pour l'innovation, le transfert et l'entrepreunariat (PEPITE) de rattachement. Le réseau PEPITE comprend 29 pôles sur le territoire français.

Bien que le statut d'étudiant-entrepreneur ne soit délivré qu'à titre individuel, rien ne vous empêche de mener des projets collectifs !

Dans ce cas, chaque personne doit déposer un dossier individuel de demande de statut national étudiant-entrepreneur et indiquer sur celui-ci qu'elle fait partie d'une équipe projet. Les dossiers seront ainsi instruits en même temps par le PEPITE afin que le même traitement soit réservé aux différents membres de l'équipe.

Accédez à la FAQ pour en savoir plus sur le statut national d'étudiant entrepreneur

Publié initialement le 15/09/2016

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • 20/02/2019

    En France, en 2015, il existait 2274 sociétés coopératives de production (SCOP) et ce nombre est en constante augmentation. A quoi correspond ce type d'entreprise ? Que se cache-t-il derrière le terme « SCOP » ? Explications.

  • ©Fotolia.com

    20/02/2019

    Le régime de la micro-entreprise permet de bénéficier de formalités de création allégées et d'un mode de calcul et de paiement simplifié de l'impôt sur le revenu et des cotisations sociales. En fonction du développement de votre entreprise, de vos attentes ou du niveau de vos charges, vous devriez peut-être modifier ce régime. Explications.

  • © SFIO CRACHO / Stock.Adobe.com

    08/02/2019

    Vous êtes une femme et vous souhaitez vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale ? Tour d'horizon des dispositifs qui peuvent vous aider dans la création de votre entreprise !

  • ©Creative Commons CC0

    21/01/2019

    Vous avez décidé d’implanter votre entreprise en France et vous vous demandez comment choisir la formule juridique la mieux adaptée à votre choix d’implantation ? Revue de détail sur les options qui s’offrent à vous.

  • 13/12/2018

    EURL, SARL, SA… Les personnes souhaitant créer leur entreprise se trouvent vite face à un choix crucial : quelle forme juridique choisir ? Les responsabilités, le capital social ou encore le régime fiscal qui s’y rapportent divergent fortement d’un statut à l’autre. Revue de détail.

  • 05/12/2018

    L'entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) est un statut qui permet à l’entrepreneur de limiter sa responsabilité financière grâce à un patrimoine spécialement dédié à l’activité professionnelle. Le patrimoine personnel n’est ainsi pas engagé. Vous êtes intéressé ? Voici la marche à suivre.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !