Accueil du portailEntreprisesEstimez le coût d’une embauche d’un salarié en CDI, en CDD ou en apprentissage

Estimez le coût d’une embauche d’un salarié en CDI, en CDD ou en apprentissage

par Bercy Infos,

le 09/10/2018 –

Quel va être le coût réel de votre embauche ? De quelles aides ou réductions fiscales pouvez-vous bénéficier ? Découvrez le simulateurs pour évaluer de façon simple et claire le coût de l'embauche d’un salarié en CDI, en CDD ou en apprentissage.

Estimez le coût d'une embauche en CDI ou en CDD

Le simulateur vous permet d'évaluer rapidement le coût d'une embauche par votre structure, en faisant ressortir les aides auxquelles vous aurez droit et combien touchera l'employé comme salaire net mensuel.

Vous devez commencer par indiquer un salaire chargé, un salaire brut de base ou un salaire net.

Les aides employeur dans le cadre d'une embauche

Le montant des aides auxquels vous pouvez avoir droit apparaissent à côté de la case "Aides employeurs". Vous pouvez cliquer sur cette case pour en connaître le détail.

Les cotisation sociales

Le simulateur vous permet également, de découvrir le détail de toutes les cotisations (part employeur et salarié), les allégements employeurs et les aides employeurs différées.

→ Pour faire apparaître le détail des cotisation, cliquez sur "Comprendre mes résultats".

Attention, le simulateur ne prend pas en compte les conventions, accords collectifs, les régimes particuliers et aides localisées.

Le surcoût du CDD

Pour calculer le surcoût lié à l'embauche d'un CDD, vous devez cliquer sur "Affiner le calcul" et choisir "CDD".

Les autres critères pris en compte

Temps partiel, cadre ou non cadre, montant de la complémentaire santé... En cliquant sur "Affiner le calcul", le simulateur vous permet d'intégrer un grand nombre d'autres données !

Lire aussi : PME, des conseils RH gratuits ou cofinancés par l’État ! | Vous hésitez à embaucher, pensez au groupement d'employeurs !

Estimez le coût de l'embauche d'un apprenti

Contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation, évaluez le coût de l'embauche d'un apprenti !

Le simulateur d'embauche d'un apprenti vous permet d'estimer le coût salarial pour l'employeur (salaire brut annuel et cotisations patronales totales) de l'embauche d'un apprenti, les aides financières nationales (Aide TPE Jeunes Apprentis, exonération de cotisation sociale et crédit d'impôt) ainsi que les aides financières régionales (Prime à l'apprentissage et aide au recrutement d'un apprenti supplémentaire) qui vous seront versés.

>> Utiliser le simulateur de coût d'une embauche en apprentissage

Les informations requises pour utiliser le simulateur d'embauche d'un apprenti

Informations requises sur le futur apprenti

  • Le type de contrat d'alternance : contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation
  • Le niveau de formation visé
  • La durée du contrat
  • Éventuellement l'âge de l'alternant

 

Informations requises sur votre structure

  • Le nombre d'employés de votre société
  • Le secteur de l'entreprise : public ou privé
  • La présence d'un apprenti dans votre entreprise l'année dernière
  • La région du contrat

Lire aussi : Embauche d'un(e) apprenti(e) : vous avez droit à des aides | Frais de transport des salariés : quelles sont vos obligations ?

Publié initialement le 30/05/2018

Partagez cet article !

Thématiques :

Ressources humaines

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©WavebreakMediaMicro / Stock.Adobe.com

    01/03/2019

    La contribution à la formation professionnelle permet de financer les formations de vos salariés. Comment se calcule-t-elle ? Quand devez-vous la verser ? Toutes les réponses.

  • 26/02/2019

    Le CICE est un crédit d’impôt pour les entreprises employant des salariés. Il a été transformé en un allégement des charges sociales depuis le 1er janvier 2019. Cependant, les entreprises disposant d’une créance d’impôt au titre du CICE pourront l’utiliser pour le paiement de l’impôt de 2019 à 2021.

  • ©Fotolia.com

    26/02/2019

    Vous employez des salariés ? Vous êtes peut-être concerné par la mise en place d'actions de formation. Comment gérer les formations ? Quelles sont vos obligations ?

  • © Getty Images

    26/02/2019

    Le CPA est un compte personnel attribué à chaque personne dès le début de sa vie professionnelle. Ce compte concerne néanmoins l'entreprise pour satisfaire l'obligation de maintien de l’employabilité des salariés. Retour sur le fonctionnement du CPA et les obligations de l'employeur en matière de formation professionnelle.

  • © Fotolia.com

    20/02/2019

    Allégements ou exonérations de cotisations, aides forfaitaires de la région ou de Pôle emploi... Il existe de nombreuses aides et mesures à l'embauche pour vous permettre d'alléger le coût de votre recrutement. Panorama des principaux dispositifs auxquels vous pouvez (peut-être) prétendre.

  • © Fotolia.com

    01/02/2019

    Depuis le 1er janvier 2018, la protection sociale des indépendants n’est plus gérée par le régime social des indépendants (RSI), mais est confiée au régime général de la Sécurité sociale. La mise en œuvre progressive de cette nouvelle organisation se déroule jusqu’à 2020 et entre donc en 2019 dans sa deuxième année de mise en œuvre. Elle n’entraîne aucune démarche pour les indépendants. Explications.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !