Accueil du portailEntreprises[Vidéo] Comment réussir son business plan

[Vidéo] Comment réussir son business plan

15/02/2017

Document détaillant les points clés de votre projet de création ou de reprise d'entreprise, le business plan est un outil incontournable pour structurer votre projet et convaincre banquiers et financeurs. Mais savez-vous comment le réaliser ? Les conseils d'Adil Maldou, du réseau d'appui aux entrepreneurs BGE.

Qu'est-ce qu'un business plan ?

Adil Maldou, conseiller en création d'entreprise (BGE) : « Le business plan est un document de synthèse qui récapitule le parcours de l'entrepreneur, le marché et le secteur d'activité envisagé, les besoins au démarrage et leur financement, ainsi que la rentabilité de la future activité. »

Lire aussi : Création d'entreprise : les démarches à effectuer

Qui doit préparer ce business plan ?

« Tout porteur de projet, futur créateur ou futur repreneur, doit préparer ce document, dans le but de se fixer des objectifs mensuels et trimestriels, et pouvoir développer au mieux son activité. »

Lire aussi : Quel statut juridique choisir pour son entreprise ?

De quoi se compose un business plan ?

« Un business plan comprend la présentation de l'entrepreneur et de ses éventuels associés, la présentation de son secteur d'activité au niveau national et au niveau de sa zone de chalandise et sa stratégie commerciale. Dans un second temps, ce document comprend toute une partie financière : les besoins pour démarrer l'activité et comment les financer ; mais aussi les questions de rentabilité, avec les ventes prévisionnelles face aux charges prévisionnelles. Le porteur de projet finira par évoquer son statut juridique, fiscal et social. »

Lire aussi : Guichet entreprises, le site pour créer son entreprise en ligne

Quelle est l'utilité d'un business plan ?

« Le business plan permet en premier lieu au créateur d'entreprise de se fixer des objectifs : quel montant sera fait le premier mois, le deuxième mois, le troisième mois... Et voir si cela est rentable par rapport aux charges. Le business plan, en tant que document de synthèse et document commercial, va aussi être présenté aux futurs financeurs, comme les banques, les organismes proposant des prêts à taux zéro ou les business angels. C'est le passeport pour obtenir des financements. »

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©fotolia

    25/06/2018

    L’ouverture d’un compte bancaire professionnel peut être obligatoire ou facultative selon le type d’entreprise. Revue de détail.

  • 30/05/2018

    Artisans, industriels ou commerçants, votre conjoint exerce régulièrement une activité professionnelle dans votre entreprise ? La déclaration d’un statut de conjoint de chef d’entreprise est obligatoire, et détermine les droits dont il pourra bénéficier.

  • 15/05/2018

    Les règles d’affiliation à la retraite complémentaire Agirc et Arrco ont évolué. Depuis le 1er janvier 2018, toute entreprise nouvellement créée est exemptée de l’obligation de s’affilier à une caisse de retraite complémentaire. Ce n’est qu’à l’embauche de son premier salarié qu’elle doit effectuer la démarche d’adhésion.

  • 19/04/2018

    Les entreprises entretenant des relations commerciales avec des partenaires européens doivent disposer d’un numéro de TVA intracommunautaire. De quoi s’agit-il ? Comment l’obtenir ?

  • 18/04/2018

    Les professionnels et les particuliers ont accès, gratuitement, à de nombreuses informations sur toutes les entreprises immatriculées en France.

  • 18/04/2018

    En France, la vente de tabac est un monopole d'État, qui en confie la gestion à un débitant de tabac chargé de la vente au détail. Éclairage sur les conditions requises pour les candidats au métier de buraliste.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes une entreprise

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !