Accueil du portailEntreprises › Relevez le défi ! Participez à l'appel à candidature du programme Entrepreneur.e d'intérêt général (EIG)

Relevez le défi ! Participez à l'appel à candidature du programme Entrepreneur.e d'intérêt général (EIG)

10/10/2017

Le secrétariat d’État auprès du Premier ministre, chargé du Numérique, a lancé le 10 octobre un nouvel appel à candidature du programme Entrepreneur.e d’Intérêt Général (EIG). Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 27 octobre 2017. Développeur.euse, datascientist, designer, agiliste.... passionné.e de numérique et de l'action publique, relevez le défi et rejoignez le programme EIG !

Le programme Entrepreneur.e d’Intérêt Général (EIG) consiste à recruter pour dix mois des innovateurs extérieurs à l’administration, afin de relever des défis liés à l’utilisation des données dans le secteur public et à la transformation numérique de l’État.

Cet appel à candidature est aujourd’hui lancé pour former la promotion 2 : 27 développeurs, data scientist, designers, géomaticiens ou encore experts en gestion de projet numérique sont recherchés !

En savoir plus : Découvrez la 1ère promotion des Entrepreneurs d’intérêt général !

 

13 défis essentiels pour tous les citoyens

Les 13 défis, nécessitant des compétences pointues, sont variés mais tous essentiels pour les citoyens. Par exemple :

  • lutter contre la fraude financière ;
  • ouvrir le potentiel des données de la recherche ;
  • aider les sapeurs-pompiers ;
  • améliorer la santé des Français ;
  • sauver des vies en mer ;
  • améliorer la réussite scolaire.

Le programme Entrepreneur.e d’Intérêt Général est financé par le fonds « Transition numérique de l’État et modernisation de l’action publique » du Programme d’Investissements d’Avenir. Il est porté par la mission Etalab, en lien avec le Commissariat général à l’investissement et la Caisse des Dépôts et Consignations.

Lire aussi : [Vidéo] TPE-PME : les enjeux de la transition numérique | La Fintech, le numérique au service du secteur financier

 

Le programme EIG - Promotion 2

  • 27 entrepreneurs recrutés en contrat à durée déterminée (CDD) de 10 mois à compter de janvier 2018 ;
  • chaque défi sera réalisé par une équipe de 2 à 3 entrepreneurs ;
  • un mentor opérationnel au sein des administrations d’accueil ;
  • une promotion réunie régulièrement lors de sessions de mentoring ;
  • une rémunération de 4 000 € net par mois.

 

>> Relevez le défi et rejoignez le programme EIG ! entrepreneur-interet-general.etalab.gouv.fr

 

Lire aussi : Entreprises : les chiffres clés du numérique, édition 2016 | Un guide pour gagner en compétitivité grâce au numérique

Portail du numérique

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia

    10/10/2017

    Espèces, chèques, cartes bancaires… Ce ne sont plus les seuls moyens de paiement. D’autres solutions existent. Zoom sur les nouveaux moyens de paiement existants.

  • 27/09/2017

    Votre carte bancaire permet-elle le paiement sans contact ? Si oui, savez-vous ce que recouvre cette nouvelle technologie ? En connaissez-vous les avantages ?

  • 21/06/2017

    Réalité virtuelle, réalité augmentée ou encore réalité mixte, quelles sont les caractéristiques de ces technologies immersives et comment fonctionnent-elles ? Le point avec Stéphane Bordas, chargé de mission réalité virtuelle et réalité augmentée à la direction générale des Entreprises (DGE).

  • © Fotolia

    05/01/2017

    Le marché international des objets connectés devrait devenir un marché majeur dans les années à venir, les objets du quotidien devenant de plus en plus connectés. Smart home, smart watches, Vehicle Intelligence (véhicules connectés et autonomes), la France se positionne comme l'un des leaders mondiaux sur ce créneau.

  • 22/12/2016

    Le Noël de la French Tech propose pour la troisième année consécutive des idées de cadeaux conçus et produits en France par des start-up innovantes.

  • ©Creative Commons CC0

    22/03/2016

    Équipes et joueurs affûtés, prêts à en découdre avec leurs manettes et joystick, se retrouvent dans de gigantesques arènes, où le public, fébrile, suit leurs affrontements en direct. La pratique compétitive des jeux vidéo est désormais devenue non seulement un spectacle, à l'image des grandes rencontres sportives, mais aussi un secteur économique en pleine expansion. Et la France entend bien prendre part au jeu.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes une entreprise

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !