Accueil du portailEntreprisesMarchés publics : la facturation par voie électronique obligatoire par étapes

Marchés publics : la facturation par voie électronique obligatoire par étapes

19/12/2017

La facture dématérialisée ou facture électronique est un outil de simplification des rapports entre clients et fournisseurs. Dans le cadre des marchés publics, son usage est obligatoire pour les grandes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire et le sera bientôt pour les PME et les TPE.

Factures électroniques : acceptation obligatoire pour tout le secteur public

Depuis le 1er janvier 2012, l'Etat est obligé d'accepter les factures électroniques. L'obligation a été élargie le 1er janvier 2017 aux collectivités territoriales et à tous les établissements publics.

Lire aussi : Où trouver les avis de marché public ?

Facturation dématérialisée : obligation progressive pour tous les fournisseurs du secteur public

La facturation dématérialisée devient progressivement obligatoire pour les émetteurs de factures à destination de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics.

Lire aussi : Marchés publics : les documents qui ne sont plus obligatoires lors de l'attribution

Le calendrier d’obligation de facturation électronique

L’ordonnance 2014-697 du 26 juin 2014 définit le calendrier d’obligation de facturation électronique pour les émetteurs de factures à destination de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics respectifs :

  • depuis le 1er janvier 2017 : obligation pour les grandes entreprises (plus de 5 000 salariés) et les personnes publiques ;
  • 1er janvier 2018 : obligation pour les entreprises de taille intermédiaire (250 à 5 000 salariés) ;
  • 1er janvier 2019 : obligation pour les petites et moyennes entreprises (10 à 250 salariés) ;
  • 1er janvier 2020 : obligation pour les très petites entreprises (moins de 10 salariés).

Gains de la facturation électronique

La dématérialisation permet des gains mutuels pour les entreprises et les administrations : réduction des coûts (impression et envoi postal), diminution de l’empreinte carbone, suppression des manipulations de documents « papier », diminution des temps de traitement, garantie de remise des documents, fluidité des échanges. La démarche de dématérialisation des factures peut aussi  constituer un avantage concurrentiel (clause de dématérialisation de plus en plus présente dans les marchés publics), ainsi qu’un élément de communication à ne pas négliger (exemplarité, image et notoriété)

Lire aussi : Chorus Pro : déjà 10 millions de factures électroniques échangées depuis le 1er janvier 2017

Chorus Pro, une solution de facturation dématérialisée mutualisée et gratuite

L'agence pour l'Informatique financière de l'Etat (AIFE) a développé une solution technique mutualisée et gratuite aux entreprises, aux collectivités locales et établissements publics. Cette plateforme s'appelle Chorus Pro.

Chorus Pro remplace et s’inspire de l’outil Chorus Factures. Cet outil avait été lancé le 1er janvier 2012 pour répondre à l'obligation faite à l’Etat d’accepter les factures dématérialisées émises par ses fournisseurs à compter du 1er janvier 2012 par la loi de modernisation de l’économie dite LME du 4 août 2008.

Chorus Pro permet le dépôt, la réception, la transmission des factures électroniques et leur suivi. Le portail est mis gratuitement à la disposition des fournisseurs. Il s'adresse aux collectivités locales et aux établissements publics, ainsi qu’aux services de l’Etat et à leurs fournisseurs.

Accéder à Chorus Pro

Lire aussi : Factures : quelles sont les mentions obligatoires ? | Entreprises : quels sont les délais de paiement à respecter ?

Publié initialement le 09/04/2015

L'agence pour l'Informatique financière de l'Etat (AIFE)

L'agence pour l'Informatique financière de l'Etat (AIFE) est un service à compétence nationale créé en 2005, placé sous l’autorité du ministre des Finances et des Comptes publics. Elle est en charge du Système d’Information financière de l’Etat, dont le coeur est le progiciel Chorus, système d’information interministériel partagé par tous les acteurs publics dans les services centraux et déconcentrés de l’Etat. Il permet à l’Etat de gérer ses dépenses, ses recettes non fiscales et sa comptabilité.

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    07/08/2018

    À partir du 1er octobre 2018, les marchés de plus de 25 000 € HT devront passer par une plateforme en ligne. Comment ça marche ? Quels sont les avantages ? Toutes les réponses.

  • ©Fotolia

    24/05/2017

    Tout opérateur économique peut présenter sa candidature à l’attribution d’un marché public, même les micro-entreprises. A l'issue de la procédure d'appels d'offres, le titulaire pressenti pour le marché public doit prouver qu'il est à jour de ses obligations fiscales et sociales. Dans le cadre de la simplification administrative, certains documents ne sont plus obligatoires pour les marchés lancés à partir du 1er avril 2017. Retour sur cette simplification.

  • ©Fotolia.com

    10/05/2017

    Votre entreprise souhaite se lancer et répondre à des marchés publics ? Votre recherche d’avis de marché public doit se faire en fonction des acheteurs publics que vous visez, du montant et du type de marché, etc… Comment s’y retrouver ?

  • ©Fotolia.com

    04/05/2017

    Les marchés publics concernent de nombreux secteurs d’activité, pour des prestations de natures très variées. En quoi consistent les marchés publics ? Quels en sont les grands principes ?

  • 13/02/2017

    Vous pensez que la candidature à un marché public est une procédure lourde réservée uniquement aux grosses structures ? Détrompez-vous. La loi permet et encourage la candidature de tous les types d’entreprises, même des micro-entreprises. Quel est le contenu d’un dossier de candidature ? Explications.

  • 02/02/2017

    Vous souhaitez développer votre activité ? Pensez aux marchés publics ! Chaque année, l’achat public représente près de 200 milliards d’euros. Pouvez-vous candidater ? Sous quelles formes ?

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !