Accueil du portailEntreprisesLe barème des indemnités en cas de licenciement abusif

Le barème des indemnités en cas de licenciement abusif

Pour les licenciements notifiés après le 24 septembre 2017, le conseil de prud'hommes dispose d’un barème pour déterminer le montant des indemnités dont vous devrez vous acquitter en cas de licenciement abusif d’un salarié. Quels sont ces montants ?

Dans quel cas s'applique le barème des indemnités lorsque le juge reconnaît un licenciement abusif ?

Le barème s'applique lors d'un contentieux prud'homal et si le juge reconnaît que le licenciement d'un salarié survient pour une cause qui n'est pas réelle et sérieuse.

Le juge peut proposer la réintégration du salarié dans l'entreprise, avec maintien de ses avantages acquis. Si l'une ou l'autre des parties refuse cette réintégration, le juge octroie au salarié une indemnité à la charge de l'employeur, dont le montant est compris entre les montants minimaux et maximaux fixés dans le tableau ci-dessous.

Le barème ci-dessous s'applique lorsque le licenciement a été notifié après le 24 septembre 2017. Pour les licenciements avant le 24 septembre 2017, consulter service-public.fr.

Quel est le barème des indemnités lorsque le juge reconnaît un licenciement abusif ?

Entreprises de plus de 11 salariés

Ancienneté du salarié dans l'entreprise (en années complètes) Indemnité minimale (en mois de salaire brut) Indemnité maximale (en mois de salaire brut) Ancienneté du salarié dans l'entreprise (en années complètes) Indemnité minimale (en mois de salaire brut) Indemnité maximale (en mois de salaire brut)
0 Sans objet 1 16 3 13,5
1 1 2 17 3 14
2 3 3,5 18 3 14,5
3 3 4 19 3 15
4 3 5 20 3 15,5
5 3 6 21 3 16
6 3 7 22 3 16,5
7 3 8 23 3 17
8 3 8 24 3 17,5
9 3 9 25 3 18
10 3 10 26 3 18,5
11 3 10,5 27 3 19
12 3 11 28 3 19,5
13 3 11,5 29 3 20
14 3 12 30 et au-delà 3 20
15 3 13 / / /

 

Entreprises de moins de 11 salariés

Ancienneté du salarié dans l'entreprise (en années complètes) Indemnité minimale (en mois de salaire brut) Indemnité maximale (en mois de salaire brut) Ancienneté du salarié dans l'entreprise (en années complètes) Indemnité minimale (en mois de salaire brut) Indemnité maximale (en mois de salaire brut)
0 Sans objet 1 16 3 13,5
1 0,5 2 17 3 14
2 0,5 3,5 18 3 14,5
3 1 4 19 3 15
4 1 5 20 3 15,5
5 1,5 6 21 3 16
6 1,5 7 22 3 16,5
7 2 8 23 3 17
8 2 8 24 3 17,5
9 2,5 9 25 3 18
10 2,5 10 26 3 18,5
11 3 10,5 27 3 19
12 3 11 28 3 19,5
13 3 11,5 29 3 20
14 3 12 30 et au-delà 3 20
15 3 13 / / /

 

Lire aussi : Licenciement : quelles indemnités en cas de conciliation ?

Publié initialement le 07/12/2016

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • @pixabay

    10/04/2019

    Contrats, factures, livre comptable, statuts... Savez-vous combien de temps vous devez conserver vos documents ? Toutes les réponses ici.

  • © Pixabay

    02/04/2019

    Toute entreprise qui débute son activité doit s’immatriculer au répertoire « Sirene » géré par l'Insee, afin de récupérer ses numéros SIREN, SIRET ainsi que le code APE. Mais à quoi correspondent ces numéros ? Quelle est leur utilité ? Et comment les récupérer ? On vous explique la marche à suivre.  

  • 01/04/2019

    La prime d’activité est une prestation sociale destinée à compléter les revenus des travailleurs modestes. Elle n’est pas réservée aux seuls salariés. Les indépendants peuvent aussi en bénéficier, sous certaines conditions. Explications.

  • ©StarLineArts-gettyimages

    27/03/2019

    Le Royaume-Uni a jusqu’au 31 octobre 2019 au plus tard pour ratifier l’accord de retrait négocié avec l’Union européenne, ou il sortira de l’Union européenne sans accord de retrait.

    Les conséquences du Brexit sur les entreprises seront importantes. Le ministère de l'Économie et des Finances accompagne les entreprises pour se préparer quel que soit le scénario de sortie retenu : sortie avec accord ou sortie sans accord.

  • ©adam121 / Stock.Adobe.com

    27/03/2019

    La participation est un accord d’épargne salariale permettant de redistribuer aux salariés une partie des bénéfices de l’entreprise. Quelles entreprises sont concernées ? Comment la mettre en place ce dispositif au sein de votre entreprise ?

  • © Fotolia.com

    26/03/2019

    L’intéressement est un dispositif facultatif d’épargne salariale qui est mis en place par voie d’accord et qui permet de faire bénéficier aux salariés de rémunérations complémentaires liées aux résultats de l’entreprise. Comment mettre en place ce dispositif dans votre entreprise ? Sous quelles conditions ? Quels sont les avantages ? On vous dit tout.

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !