Accueil du portailEntreprisesGuichet entreprises, le site pour créer son entreprise en ligne

Guichet entreprises, le site pour créer son entreprise en ligne

Que vous démarriez une activité commerciale, artisanale, agricole ou encore libérale, vous pouvez effectuer les premières procédures de création directement sur Internet.

Lancez-vous dans l'entrepreneuriat en quelques clics. Pour encourager la création d'entreprise et faciliter les démarches, les pouvoirs publics mettent à disposition des porteurs de projet un site unique, Guichet-entreprises.fr. Sous l'autorité de la direction générale des Entreprises (DGE), cet espace permet d'effectuer en ligne les différentes formalités de création d'une entreprise ou d'une activité.

Lire aussi : Création d'entreprise : les démarches à effectuer

 

Le service enregistre et transmet vos informations

Guichet entreprises enregistre l'ensemble de vos démarches et les transmet au centre de formalités des entreprises (CFE) concerné. Ces CFE agissent comme des points d'entrée, qui servent d'interface entre les créateurs et l'administration. Guichet entreprises est habilité à traiter votre demande, si votre activité relève :

  • des chambres de commerce et d'industrie (CCI), pour une activité commerciale par exemple ;
  • des chambres de métiers et de l'artisanat (CMA), pour une activité artisanale ;
  • de la chambre nationale de la batellerie artisanale, pour le transport de marchandises par bateau sur les fleuves et canaux ;
  • des chambres d'agriculture, pour les activités agricoles ;
  • des Urssaf, pour les professionnels libéraux individuels ou les artistes-auteurs par exemple ;
  • des greffes des tribunaux de commerce, pour les sociétés d'exercice libéral ou les agents commerciaux par exemple.

Comment ça marche ?

  • 1. Créez votre compte personnel sur Guichet entreprises.

Pour ce faire, sur la page d'accueil du site, cliquez sur « Mon espace personnel » puis « Créer mon espace personnel ». Il est également possible d'ouvrir un compte avec vos identifiants FranceConnect, l'accès universel aux administrations en ligne.

  • 2. Créez votre entreprise.

Connectez-vous à votre compte et cliquez sur le bouton « Débuter la création ». Complétez les informations demandées. Vous devrez également  télécharger les copies numériques de certaines pièces justificatives. Si vous ne les avez pas toutes sous la main, il vous est possible d'enregistrer les éléments déjà fournis et de compléter votre dossier ultérieurement.

  • 3. Obtenez les autorisations pour les activités réglementées.

Pour certaines activités réglementées, comme les avocats, les agents immobiliers, les bouchers ou encore les coiffeurs, Guichet entreprises vous permet également de remplir une demande d'autorisation ou une déclaration préalable. « Si votre activité est réglementée et que le site ne permet pas pour le moment d'effectuer la demande d'autorisation ou la déclaration préalable, vous ne pourrez procéder qu'à la création de l'entreprise proprement dite », précise le service. « Vous devrez dans ce cas vous mettre en relation avec l'autorité habilitée pour effectuer [cette démarche] ».

  • 4. Validez votre dossier.

Une fois l'ensemble des étapes terminées, vous disposez d'un délai d'un an pour procéder à la validation finale du dossier et le paiement en ligne des frais.

En plus de ces formalités de création, Guichet entreprises offre d'autres services : informations sur les procédures de la vie de l'entreprise, modification de la situation de l'entreprise ou encore cessation d'activité.

>> Accédez au service Guichet entreprises

En savoir plus

Comment créer une entreprise (Guichet-entreprises.fr)

Ce que dit la loi

Arrêté du 22 avril 2015 portant création d'un service à compétence nationale dénommé « Guichet entreprises »

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • ©fotolia

    13/12/2018

    L’ouverture d’un compte bancaire professionnel peut être obligatoire ou facultative selon le statut de l'entreprise. Explications.

  • 04/10/2018

    Pour les licenciements notifiés après le 24 septembre 2017, le conseil de prud'hommes dispose d’un barème pour déterminer le montant des indemnités dont vous devrez vous acquitter en cas de licenciement abusif d’un salarié. Quels sont ces montants ?

  • ©Phovoir

    21/09/2018

    Le régime des micro-entrepreneurs (ex-auto-entrepreneurs) est ouvert à tous ! Il permet de bénéficier de formalités de création allégées et d'un mode de calcul et de paiement simplifié de l'impôt sur le revenu et des cotisations sociales. Quelles conditions devez-vous respecter pour bénéficier de ce régime ?

  • © fun-mooc.fr

    20/07/2018

    Vous souhaitez vous lancer dans la micro-entreprise mais vous êtes perdu dans les démarches ? La DGFiP lance pour la première fois à la rentrée un MOOC en ligne gratuit pour tout savoir sur la création d'une micro-entreprise !

  • @fotolia

    18/07/2018

    Le code APE (code d'activité principale) ou code NAF (nomenclature d’activité française), c'est la même chose ! Chaque activité professionnelle est régie par un code délivré par l’Insee nommé code APE. Ce code est issu de la nomenclature d'activité française.

  • 30/05/2018

    Artisans, industriels ou commerçants, votre conjoint exerce régulièrement une activité professionnelle dans votre entreprise ? La déclaration d’un statut de conjoint de chef d’entreprise est obligatoire, et détermine les droits dont il pourra bénéficier.

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !