Accueil du portailEntreprisesEntreprises : de quelle convention collective dépendez-vous ?

Entreprises : de quelle convention collective dépendez-vous ?

Vous créez une entreprise ? Votre entreprise s’agrandit ? Vous changez d’activité principale ? En tant qu’entrepreneur, vous pouvez être amené à déterminer la convention collective qui s’applique ou non à votre activité. Quelques conseils pour éviter de vous tromper.

En bref :
Afin de savoir si une convention collective s’applique à votre entreprise :
- vérifiez son champ d’application géographique ;
- déterminez l’activité principale de votre entreprise. Le code APE délivré par l’Insee peut vous aider ;
- si vous effectuez des activités indépendantes, dans des locaux distincts, il peut y avoir autant de conventions  que d’activités qui s’appliquent ;
- vous pouvez également vous rapprocher de l’unité territoriale de votre Direccte

Qu’est-ce qu’une convention collective ?

Les conventions collectives sont des accords conclus entre les organisations syndicales représentatives des salariés et les employeurs ou groupements d’employeurs. Elles définissent les relations collectives de travail telles que les conditions d'emploi, de formation professionnelle et les garanties sociales.

Leur champ d’application est variable (professionnel, géographique…). Elles complètent ou adaptent les dispositions issues du Code du travail en raison des spécificités de l’activité professionnelle donnée. Elles ont donc force de loi sur les entreprises concernées.

Différence avec les accords collectifs

A la différence des conventions collectives qui traitent de l’ensemble des matières précédemment citées, le Code du travail précise que les accords collectifs traitent un ou plusieurs sujets déterminés dans cet ensemble.

Ainsi, la convention collective a un champ d’application plus vaste que l’accord collectif, mais le code du travail régit ces deux types d’accords dans un même chapitre.

Lire aussi : Entreprises, quelles sont les durées légales à respecter en cas de congé de maternité ? | Entreprises, quelles obligations devez-vous respecter durant les congés de maternité ?

Comment rechercher une convention collective ?

Vous savez déjà quelle est votre activité principale et vous souhaitez rechercher une convention collective ?

Legifrance.gouv.fr propose un outil de recherche et de consultation des conventions collectives en vigueur. La recherche peut s’effectuer par activité (mot clé ou expression), par identifiant de la convention collective (IDC), par numéro de brochure du Journal officiel, ou encore, par sélection libre via un menu déroulant.

Lire aussi : Qu’est-ce que la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ? | Tout savoir sur la rémunération de vos salariés

Comment déterminer le champ d’application de la convention collective ?

Pour savoir si une convention collective s’applique à votre entreprise, vous devez d’abord vous assurer que vous êtes géographiquement et professionnellement concerné par cette dernière.

La convention collective est-elle nationale ou locale ?

La plupart des conventions collectives sont nationales, toutefois, il existe des conventions collectives uniquement régionales ou départementales. 

Certaines conventions nationales se déclinent dans votre région ou dans votre département. Ainsi, si vous dépendez d’une convention collective nationale, vérifiez si une convention plus locale encore concerne votre entreprise.

Lire aussi : Registre unique du personnel : un document obligatoire dans chaque entreprise

Votre activité est-elle couverte par la convention collective ?

La convention collective peut être interprofessionnelle, par branche (ensemble d'entreprises appartenant à un même secteur d'activité : banque, bâtiment…) ou par entreprise. Le code APE de votre entreprise peut vous aider à déterminer l'activité de votre entreprise.

Les conventions collectives par entreprises sont les seules à s’appliquer automatiquement.

Lire aussi : Entreprises, comment changer de code d’activité principale exercée (code APE) ?

Quand devez-vous appliquer la convention collective ?

Vous venez de découvrir que votre entreprise entre dans le champ d’application d’une convention collective ? Elle s’applique obligatoirement dans 3 cas de figure :

  • Si votre entreprise adhère à l'organisation patronale signataire d'une convention collective ;
  • si vous décidez d’appliquer volontairement une convention collective ;
  • ou si la convention a été étendue à votre activité par arrêté du ministère chargé du travail, publié au Journal officiel.

Bon à savoir : L’outil de recherche de Légifrance.gouv.fr dispose d’une option dite de « recherche experte » qui vous permettra d’effectuer votre recherche dans les conventions collectives uniquement étendues.

Aucune convention collective ne s'applique à votre entreprise

Il est possible qu’aucune convention ne s’applique à votre entreprise. Dans ce cas les dispositions issues du code du travail s’appliquent.

Si vous pensez vous trouver dans cette situation, il est conseillé de vous en assurer auprès de l’inspection du travail.

Lire aussi : Le compte épargne-temps : comment le mettre en place dans votre entreprise ? | Frais de transport des salariés : quelles sont vos obligations ?

Initialement publié le 15/09/2016

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Phovoir.fr

    16/05/2019

    Depuis 2016, tous les employeurs du secteur privé ont l'obligation de fournir une mutuelle de santé collective à leurs salariés, et participer au moins à hauteur de 50 % du prix des cotisations. Mais tous les salariés sont-ils concernés ? Quelles sont les garanties minimales requises ? Comment la mettre en place ? On fait le point !

  • ©axe_olga / Stock.Adobe.com

    16/05/2019

    Les entreprises ayant une activité commerciale doivent s'immatriculer au Registre du commerce et des sociétés (RCS) pour avoir une existence juridique. Comment procéder ? On vous dit tout sur cette formalité d’immatriculation.

  • © Fotolia

    07/05/2019

    Métro, train, vélo... : en tant qu'employeur, vous devez prendre en charge une partie du prix des transports de vos salariés entre leur domicile et leur lieu de travail. Quels types de frais sont concernés ? Quel est le montant de votre participation ? Le point sur vos impératifs.

  • © Phovoir.fr

    30/04/2019

    Vous êtes salarié et vous souhaitez développer une micro-entreprise en parallèle de votre emploi ? Quels sont vos droits et obligations en la matière ? Quelles règles d'imposition et d'affiliation ?

  • @pixabay

    10/04/2019

    Contrats, factures, livre comptable, statuts... Savez-vous combien de temps vous devez conserver vos documents ? Toutes les réponses ici.

  • © Pixabay

    02/04/2019

    Toute entreprise qui débute son activité doit s’immatriculer au répertoire « Sirene » géré par l'Insee, afin de récupérer ses numéros SIREN, SIRET ainsi que le code APE. Mais à quoi correspondent ces numéros ? Quelle est leur utilité ? Et comment les récupérer ? On vous explique la marche à suivre.  

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !