Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

[Vidéo] E-commerce : comment protéger son site de la contrefaçon ?

Vous êtes vendeurs ou revendeurs de marchandises en ligne? Les contrefaçons peuvent être un réel problème pour les professionnels du e-commerce. Le site PriceMinister vous délivre ses conseils pour vous en prémunir.

Habib-Sylvain Gourguet, responsable relation client chez PriceMinister-Rakuten

Comment votre site est-il confronté à la contrefaçon ?

« PriceMinister-Rakuten est confronté à la contrefaçon car c’est une place de marché qui permet à des acheteurs et des vendeurs, professionnels ou particuliers, de revendre leurs produits.

Nous sommes un intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs, le produit ne transite pas par PriceMinister-Rakuten. Notre rôle va donc être de détecter les contrefaçons bien en amont afin de s’assurer qu’il n’y en ait pas qui s’échangent sur notre site »

Lire aussi : Six conseils pour repérer une contrefaçon

 

Comment faites-vous pour repérer et éviter ces contrefaçons ?

« Nous essayons d’avoir l’attitude la plus proactive possible. D’abord en délivrant de l’information  aux consommateurs et vendeurs. Nous mettons également en place un système de détection pour impulser des contrôles d’annonces mises en ligne si nécessaire. À partir d’une somme d’éléments, nous pouvons ensuite prendre contact avec le vendeur et lui demander plus d’éléments pour justifier de l’authenticité de son produit. »

Lire aussi : [Vidéo] Achats en ligne : les conseils de la douane pour éviter les contrefaçons

 

Quels sont vos partenaires dans la lutte contre la contrefaçon ?

« Nous travaillons directement avec la Douane française (DGDDI). Quand nous recevons un produit qui nous a été signalé comme une contrefaçon, nous allons le conserver conformément aux obligations légales. Cela peut aller jusqu’à 5 ans, c’est donc également un énorme travail de stockage qui se termine parfois, en accord avec les Douanes françaises,  par la destruction du produit. Nous travaillons également avec l’union des fabricants (Unifab) ou les fabricants directement. »

Lire aussi : Comment protéger votre marque de la contrefaçon ?

 

Quels conseils donneriez-vous aux commerçants en ligne pour se protéger des contrefaçons ?

« Ce que je conseille aux revendeurs ou aux vendeurs de produits, c’est d’avoir l’attitude la plus proactive possible sur le plan technique. Je pense que parfois on ne met pas assez de moyens sur la partie technique alors qu’avec quelques développements, on peut facilement détecter des produits qui seraient potentiellement des produits contrefaits. Je conseille aussi de prendre contact avec les marques le plus possible, ne pas abandonner même si les marques semblent parfois faire de la « chasse gardée ». C’est un travail de proactivité qui mérite vraiment l’investissement car sans cela, les risques sont beaucoup plus forts. »

Lire aussi : E-commerçants, quelles obligations d'information devez-vous remplir envers le consommateur ?

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Partager la page