Accueil du portailEntreprises[Infographie] Créer une société, quels frais pour démarrer ?

[Infographie] Créer une société, quels frais pour démarrer ?

Vous envisagez de créer votre société ? Consultez le détail des frais dont vous devrez vous acquitter au démarrage de votre activité.

Texte de l'infographie

Créer une société, quels frais pour démarrer ? Mode d’emploi

Procédures obligatoires

Pour les EURL, SARL, SNC, sociétés civiles et SA  -SAS

  • 41, 5€ : Immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) si vous exercez une activité commerciale

et / ou 230€ moyenne* : Immatriculation au Répertoire des Métiers (RM), si votre activité est artisanale ;

  • 200€ en moyenne* : Frais de publication (Journal d’annonces légales) pour les EURL, SARL, SNC - Sociétés civiles ;
  • 230€ en moyenne* : Frais de publication (Journal d’annonces légales) pour les SA - SAS.

* montant variable selon les départements

Le saviez-vous ?

Les entreprises assujetties à la double immatriculation RCS/RM doivent régler les frais d’immatriculation au RCS et au RM indiqués ci-dessus.

 

Lire aussi : Quel statut juridique choisir pour son entreprise ? | Impôt sur les sociétés ou impôt sur le revenu : quelle imposition selon son statut ? | Micro-entreprise, régime réel et régime de la déclaration contrôlée : les 3 régimes d’imposition des entreprises

À qui vous adresser pour effectuer vos déclarations et immatriculations ?

Les centres de formalités des entreprises (CFE) vous accompagnent pour déclarer et immatriculer votre nouvelle activité. Interlocuteurs privilégiés dans la création d'entreprise, ils centralisent les pièces de votre dossier et les transmettent aux différents organismes concernés : greffes du tribunal de commerce en vue d'une inscription au Registre du commerce et des sociétés (RCS), Chambres des métiers et de l'artisanat pour l'inscription au Répertoire des métiers (RM), Urssaf, Insee pour l'attribution de vos identifiants Siren, Siret et APE.

Le CFE duquel vous ressortez dépend de la nature de votre activité, du statut juridique et de la domiciliation du siège social de votre entreprise.

Savoir à quel CFE vous devez vous adresser

Vous pouvez aussi effectuer les premières procédures de création de votre entreprise directement en ligne en vous connectant sur guichet.entreprises.fr

Aller plus loin

Partagez cet article !

Des infos 100% utiles et 100% fiables sur la fiscalité, les aides, la consommation, vos obligations, le numérique… pour vous aider au quotidien. En savoir plus sur Bercy infos.

Pour être averti chaque semaine des dernières infos, abonnez-vous aux lettres d’information Bercy infos.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    21/01/2019

    Vous êtes de nationalité étrangère et vous souhaitez créer une entreprise en France ? C’est possible ! On vous explique tout sur les démarches à effectuer.

  • ©Creative Commons CC0

    21/01/2019

    Vous avez décidé d’implanter votre entreprise en France et vous vous demandez comment choisir la formule juridique la mieux adaptée à votre choix d’implantation ? Revue de détail sur les options qui s’offrent à vous.

  • ©fotolia

    13/12/2018

    L’ouverture d’un compte bancaire professionnel peut être obligatoire ou facultative selon le statut de l'entreprise. Explications.

  • ©BercyPhoto DH.Simon

    28/11/2018

    Les entreprises qui s’implantent en zones d’aides à finalité régionale (zones AFR) peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’exonérations d’impôts. Retour sur le dispositif.

  • 04/10/2018

    Pour les licenciements notifiés après le 24 septembre 2017, le conseil de prud'hommes dispose d’un barème pour déterminer le montant des indemnités dont vous devrez vous acquitter en cas de licenciement abusif d’un salarié. Quels sont ces montants ?

  • ©Phovoir

    21/09/2018

    Le régime des micro-entrepreneurs (ex-auto-entrepreneurs) est ouvert à tous ! Il permet de bénéficier de formalités de création allégées et d'un mode de calcul et de paiement simplifié de l'impôt sur le revenu et des cotisations sociales. Quelles conditions devez-vous respecter pour bénéficier de ce régime ?

Le ministère sur Twitter

Fermer

Vous souhaitez recevoir gratuitement toutes nos informations utiles et pratiques ?

Abonnez-vous aux lettres d'information Bercy infos !

Je m'abonne
Partagez cet article !