Accueil du portailEntreprises › Demandeurs d'emploi : connaissez-vous l'aide à la reprise ou à la création d'entreprise (Arce) ?

Demandeurs d'emploi : connaissez-vous l'aide à la reprise ou à la création d'entreprise (Arce) ?

16/05/2017

Pour aider les demandeurs d'emploi à retrouver le chemin de l'activité en créant ou reprenant une entreprise, Pôle emploi a mis en place plusieurs aides financières. Parallèlement à l’aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprises (Accre), il existe l’aide à la reprise ou à la création d'entreprise (Arce). 

© Fotolia

Qu’est-ce que l’Arce ?

Ce dispositif permet d'aider les créateurs et repreneurs d’entreprises à viabiliser leurs projets en les accompagnant financièrement . L’aide à la reprise et la création d’entreprise (Arce) est attribuée par Pôle emploi. Elle concerne les demandeurs d’emploi qui bénéficient de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (Are) et qui ont obtenu l'aide aux demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise (Accre).

L’Arce peut être attribuée aux :

  • demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (Are) qui créent ou reprennent une entreprise ;
  • demandeurs d'emploi autorisés à bénéficier de l'Are, même s’ils ne la perçoivent pas au moment du démarrage effectif de leur activité ;
  • personnes licenciées qui entament des démarches pour créer ou reprendre une entreprise pendant leur période de préavis, leur congé de reclassement ou leur congé de mobilité, et qui sont admises au bénéfice de l'Are.


L'Arce est attribuée une seule fois par ouverture de droits. Elle n'est pas cumulable avec le maintien de l'Are prévu en cas de reprise d'activité occasionnelle ou réduite.

Pour quel montant ?

L’Arce consiste à recevoir ses allocations chômage sous forme de capital. Elle est versée le jour de la création de l’activité.

Son montant est égal à 45 % du montant des droits à l'Are restant à verser lors du début de l'activité.

Une déduction de 3 % sera appliquée sur le montant du capital. Cette déduction correspond au financement des retraites complémentaires.

Comment en bénéficier ?

Pour l'obtenir, le demandeur d'emploi doit déclarer son projet de reprise ou de création d'entreprise à Pôle emploi et remplir une demande auprès de Pôle emploi, muni du récépissé de demande de l'Accre.

Vidéo - Création d'entreprise : les aides financières de Pôle emploi


Création d'entreprise : les aides financières... par economie-et-finances

Partagez cet article !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • © Fotolia.com

    17/11/2017

    Reprendre une entreprise est un processus se déroulant en plusieurs étapes. Pour le repreneur, l’une d’entre elle consiste, après avoir réalisé un premier diagnostic des forces et des faiblesses de l’entreprise, à évaluer précisément la valeur économique réelle. Mais comment réaliser une évaluation fiable ? Quelles sont les principes à respecter ? Point sur la question.

  • ©Fotolia.com

    16/11/2017

    Reprendre une entreprise est un processus qui s’anticipe et se prépare. Pour le repreneur, l’une des étapes cruciales consiste en premier lieu à réaliser le diagnostic de l’entreprise. C’est ce qui lui permet de confirmer (ou non) son souhait de se lancer dans ce projet. Mais comment réaliser un diagnostic fiable des forces et faiblesses de l’entreprise concernée ? Quelles sont les étapes indispensables à respecter ? Tour d’horizon de la question.

  • ©Fotolia.com

    10/11/2017

    Vous souhaitez reprendre une entreprise mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici les premières questions à vous poser avant de vous lancer.

  • 02/10/2017

    Les projets de loi de finance et de financement de la sécurité sociale 2018 donnent un aperçu des évolutions fiscales souhaitées par le Gouvernement. Quels changements vous toucheront concrètement en 2018 ?

  • ©Fotolia.com

    31/07/2017

    Dans les 10 prochaines années, plus de 600 000 entreprises seront transmises à des repreneurs. Voici quelques explications pour bien comprendre comment la cession-reprise d’entreprise fonctionne.

  • 26/05/2017

    Phénix est une entreprise de l’économie sociale et solidaire qui lutte contre le gaspillage alimentaire en organisant la gestion et la redistribution des invendus. Son président et co-fondateur revient sur l'attractivité du secteur de l'économie circulaire pour les entrepreneurs et les aides et financements qui leur sont proposés.

Le ministère sur Twitter

Vous êtes une entreprise

Fermer

Besoin d’informations fiables et pratiques qui vous concernent ?

Abonnez-vous à la lettre d’information, c’est gratuit.

Partagez cet article !