Emmanuel Macron en Corée et au Japon du 23 au 25 novembre

Emmanuel Macron s'est rendu en Corée et au Japon du 23 au 25 novembre 2014. Ce déplacement s’est inscrit dans une volonté de renforcer les liens économiques, industriels et financiers de la France avec deux pays d’importance majeure pour l'économie de la France.

 

 

Emmanuel Macron et Yoon Sang-Jick, ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie (MOTIE)  ©Ambassade de France à Séoul

 

 

Le premier forum franco-coréen sur les industries innovantes

Emmanuel Macron a rencontré Yoon Sang-Jick, ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie (MOTIE) avec lequel a été lancé le premier forum franco-coréen sur les industries innovantes. Cette première rencontre s’inscrivait dans le cadre du dialogue économique franco-coréen, pour permettre à des économistes et des entreprises des deux pays de travailler ensemble. Le forum portait sur trois secteurs innovants pour la croissance économique des deux pays : le véhicule autonome, la e-santé et les nano-technologies. Emmanuel Macron était accompagné de grandes, petites et moyennes entreprises, dont certaines ont participé également à un Forum organisé par Ubifrance sur le thème de l’automobile.

Ces deux événements avaient pour objectif de renforcer la coopération industrielle et la recherche.

D’autres initiatives sont en cours, comme le  French Tech Tour qui se déroulera en décembre 2014 sur le thème des technologies de l’information et des communications.

Tokyo, les 24 et 25 novembre

Emmanuel Macron a rencontré les entreprises japonaises et françaises présentes au Japon, ainsi que son homologue du ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (METI), M. Miyazawa. A cette occasion, le ministre a évoqué la coopération industrielle franco-japonaise dans les secteurs traditionnels, notamment l’automobile et l’énergie, ainsi que le renforcement du partenariat dans les secteurs innovants identifiés autour de la robotique, des « smart grids » et des textiles innovants. Il a participé au Demo Day d’Orange avec une délégation de start-ups de la mission « Silver Economy », conduite par BPI France et UbiFrance.
 

 

 

Corée du Sud

La Corée est un partenaire économique de première importance pour la France. Près de 200 filiales d’entreprises françaises sont implantées en Corée. Plus de 5 000 entreprises françaises exportent de manière régulière vers la Corée et chaque année plus de 400 nouvelles entreprises viennent y développer des affaires. La France est le 3e investisseur européen en Corée.

 

Japon

La France et le Japon entretiennent des liens économiques de longue date en termes d’investissements ou de partenariats industriels innovants. 11 000 entreprises françaises exportent vers le Japon, dont 76% de PME qui représentent 17% des exportations, soit 1,2 milliard €, en 2013. La France est le 3e investisseur au Japon, derrière les Etats-Unis et les Pays Bas, avec 400 filiales employant localement 60 000 personnes et générant plus de 20 milliards € de chiffre d’affaires. Le Japon est le 1er investisseur asiatique en France avec 450 filiales employant plus de 70 000 personnes.

 

 

Partager la page