Accueil du portailArchives › Emmanuel Macron a participé à la cérémonie des pièces du paquebot Meraviglia

Emmanuel Macron a participé à la cérémonie des pièces du paquebot Meraviglia - 02/02/2016

Emmanuel Macron s’est rendu à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) le 1er février 2016 pour la cérémonie des pièces du Meraviglia, symbole de la nouvelle génération des navires du croisiériste MSC, assemblé sur les chantiers navals de STX.

 

 

 

 

©PHOTOPQR/OUEST FRANCE

 

La cérémonie des pièces est une tradition maritime qui veut que des pièces de monnaie soient soudées dans la quille du futur navire afin de lui porter chance.

A cette occasion, le croisiériste MSC a annoncé la signature d’une lettre d’intention pour la commande de deux paquebots supplémentaires qui complètent les deux de la série Meraviglia en cours de construction par STX France. D’un montant d’environ 1,6 milliard d’euros, ces deux navires représenteront environ 16 millions d’heures de travail pour STX France et ses sous-traitants, soit une activité pour 2 000 salariés pendant cinq ans.

Avec ces quatre paquebots de la série Meraviglia construits à Saint-Nazaire, STX France accompagne MSC Croisières dans un plan de croissance qui conduira la compagnie à doubler sa capacité en à peine cinq ans (en passant des 1.700.000 passagers actuels à plus de 3.400.000 passagers d’ici 2021).

Emmanuel Macron

« Avec ces deux nouveaux paquebots améliorés, MSC Croisières et STX France unissent leurs expertises pour concevoir et construire des paquebots à la pointe de l’ingénierie navale et de l’innovation technologique. Il s’agit d’un nouveau succès pour STX France qui démontre la qualité de l’offre industrielle française portée par ses salariés et l’ensemble de ses sous-traitants. Cette intention de commande témoigne de la relation de confiance entre MSC Croisières et STX France. Au titre des grands contrats à l’export soutenus par l’Etat à travers des financements rendus compétitifs depuis 2012, MSC est désormais le premier client privé de la France. »

 

 

 

 

Presse

 

Partagez cet article !