Accueil du portail › Le renforcement du prêt à taux zéro (PTZ) au service de votre projet immobilier

Le renforcement du prêt à taux zéro (PTZ) au service de votre projet immobilier - 18/11/2015

3 cas pratiques pour comparer les situations avant le 1er janvier 2016 et après le 1er janvier 2016.

Situation numéro 1 :

Célibataire en région parisienne.

Revenus : 2500 euros par mois.

Souhait d'achat d'un appart neuf à 180000 euros sans apport.

Avant le premier janvier 2016 : achat impossible. Endettement trop élevé malgré un PTZ de 39000 euros.

Après le premierjanvier 2016 :

PTZ de 60000 euros

Un différé de remboursement de 5 ans.

Après le premier janvier 2016 :  achat possible.

 

Situation numéro 2 :

Couple sans enfants à Saint-Etienne (zone B2).

Revenus : 3200 euros par mois

Souhait d'achat d'une maison neuve sans apport

Avant le premier janvier 2016 : achat impossible d'une maison de 200000 euros mais sans PTZ

Après le premier janvier 2016 :

Eligible au prêt à taux zéro.

PTZ de 61600 euros

Un différé de remboursement de cinq ans.

Après le premier janvier 2016 :  achat possible d'une maison plus grande ou mieux située à 220000 euros.

 

Situation numéro 3 :

Couple avec deux enfants à Vierzon (zone C).

Revenus : 2000 euros par mois.

Souhait d'achat d'une maison à renover à 100000 + 50000 euros de travaux sans apport.

Avant le premier janvier 2016 : achat impossible malgré un PTZ de 27000 euros.

Après le premier janvier 2016 :

PTZ de 60000 euros.

Un différé de remboursement de 15 ans.

Après le premier janvier 2016 : achat possible