Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme

Le Groupe d’action financière (GAFI), vient de procéder à une mise à jour significative de ses deux listes de juridictions présentant des défaillances stratégiques en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

 

 

 

Les deux listes mises à jour

  •  La « déclaration publique » recense les pays jugés non coopératifs en raison de leur absence de collaboration avec le GAFI ou de l’insuffisance de leurs progrès.
  • La liste intitulée « Améliorer la conformité aux normes sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme dans le monde »est constituée des juridictions qui se sont engagées, à haut niveau politique, à mettre en œuvre dans les meilleurs délais un plan d’action élaboré avec le GAFI pour combler leurs lacunes.

Le communiqué de la Direction Générale du Trésor du 11 juillet 2011

 

Partager la page