Imprimer la page

Financement des collectivités locales

Suite au désengagement de la banque Dexia qui jouait un rôle central dans le financement des collectivités locales, Pierre Moscovici, ministre de l’économie et des finances et Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la fonction publique indiquent aux collectivités que l'offre de crédit court terme de la Banque Postale est une solution à leur disposition.
 

Comme elle s’y était engagée, la Banque postale a commencé depuis la fin juin à traiter les premières demandes de financement des collectivités locales. Pour faire face à la demande croissante de crédit à court terme, La Banque Postale pourra faire passer de 2 à 4 milliards d’euros l’enveloppe prévue à cet effet.

 

Par ailleurs, la Banque Postale devrait à terme compléter sa gamme en partenariat avec la Caisse des dépôts pour contribuer durablement au financement du secteur public local.

 

Déblocage d'une nouvelle enveloppe de prêts de trois milliards d'euros

Face au désengagement de Dexia, l’Etat a mis en place une enveloppe de prêts sur le fonds d’épargne de la Caisse des dépôts et Consignations de deux milliards d’euros en faveur des collectivités locales pour leur permettre d’assurer leurs financements en 2012.

Une seconde enveloppe de trois milliards d’euros a été décidée le 12 juillet 2012 par le ministre de l’économie et des finances qui réaffirme la nécessité de solutions pérennes pour le financement des collectivités locales.

Financement des collectivités locales - Déblocage d'une nouvelle enveloppe de prêts sur le fonds d'épargne de la Caisse des dépôts et consignation - communiqué de presse - 12 juillet 2012

 

Partager la page