Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Donner des leviers aux structures coopératives agricoles

En clôturant le Congrès de la Coopération agricole, le 18 décembre 2014, Carole Delga a rappelé les actions du gouvernement en faveur des structures coopératives agricoles, notamment dans le cadre de la loi relative à l’Economie sociale et solidaire du 31 juillet et de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014.

 

 

 

Clôture du congrès de la Coopération agricole, le 18 décembre 2014

 

De nouveaux outils publics de soutien financier

Si le Pacte de responsabilité avec la baisse des charges sociales et la suppression prochaine de la contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S) constitue un premier levier, la loi relative à l'économie sociale et solidaire (ESS) du 31 juillet 2014 permet la mise en place de nouveaux soutiens financiers publics, notamment de la part de bpifrance et la mobilisation des financeurs privés avec la collecte renforcée de l’épargne salariale solidaire ou la création de nouveaux produits d’assurance vie solidaires.

Carole Delga a également rappelé dans son intervention l’engagement du gouvernement à promouvoir un meilleur équilibre des relations commerciales et à soutenir l’économie circulaire afin de renforcer la transparence de l’origine des produits, de valoriser les producteurs et les artisans locaux et de réduire les coûts logistiques.

Une nouvelle gouvernance des coopératives

La secrétaire d'Etat a enfin insisté sur deux initiatives portées par Coop de France : l’effort de simplification de la vie de l’entreprise et la nouvelle gouvernance des coopératives pour améliorer la transparence et l’information aux coopérateurs qu’amène la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014.

Lire aussi

 

Partager la page