Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Plus de 2,1 millions d’euros provenant de fraudes recouvrés, en 2018, en Eure-et-Loir

Le 7 août 2019 - CODAF d'Eure-et-Loir

Plus de 2,1 millions d’euros provenant de fraudes ont été recouvrés en Eure-et-Loir, en 2018, dans le cadre des actions de contrôle du comité antifraude (Codaf).

Le Comité départemental antifraude (Codaf) d’Eure-et-Loir a dressé le bilan de son activité pour l’exercice 2018.

Le record de 2017, 3,8 millions d’euros saisis provenant de diverses fraudes, n’a pas été battu.

En 2018, le comité départemental antifraude, créé en 2010, a réalisé un volume global de recouvrement de 2,1 millions d’euros.

Ce résultat est le fruit d’une activité très dense, réalisée par dix-sept services différents. Soixante-treize contrôles ont été effectués en 2018, soit quatre de moins qu’en 2017.

Travail dissimulé, abus de biens sociaux, blanchiment

Le travail dissimulé, l’abus de biens sociaux et le blanchiment sont les principales fraudes relevées, notamment dans le domaine de la restauration et de la maintenance automobile, avec près de 920.000 € recouvrés.

Les métiers du BTP sont également dans le viseur du Codaf, tout comme le secteur des transports, les bars, les discothèques et l’agriculture. La montée en puissance des opérations de contrôle se poursuit cette année, avec l’objectif d’un meilleur ciblage des fraudeurs. Pour cela, les différents acteurs du Codaf ont harmonisé leurs fichiers. Une opération qui permet de relever des incohérences et, donc, d’ordonner des contrôles physiques et administratifs très poussés.

https://www.lechorepublicain.fr/chartres-28000/actualites/plus-de-2-1-millions-deuros-provenant-de-fraudes-recouvres-en-2018-en-eure-et-loir_13619725/

Partager la page