Accueil du portailDNLFInternationalActions européennes › Le rôle de Service de coordination anti-fraude (SCAF) de la DNLF
Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude

 

Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude

Le rôle de Service de coordination anti fraude (SCAF) de la DNLF

Depuis 2000, la Commission a demandé à chaque pays candidat à l’UE de désigner un SCAF. L’objectif était de renforcer les capacités institutionnelles des pays concernés afin de parvenir à une protection optimale des intérêts financiers de l’UE. Ces structures ont eu pour rôle de coordonner en lien avec l’OLAF, les actions destinées à améliorer la lutte contre la fraude aux intérêts financiers de l’UE, qu’elles soient législatives, administratives ou opérationnelles.