Accueil du portailDGCCRF › Tondeuses pour cheveux et barbe
Logo DGCCRF

 

 

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Tondeuses pour cheveux et barbe

16/01/2014

Tondeuse pour cheveux et barbe

 

 

Une enquête a été menée en 2012 afin de vérifier en priorité la sécurité électrique des tondeuses pour cheveux et barbe.

 

 

 

 

 

Près de 7 millions de tondeuses pour cheveux et barbe sont utilisées en France par environ un quart des foyers. Ces appareils n’avaient jusqu’alors pas encore fait l’objet d’une campagne de contrôle au niveau national.

Les tondeuses alimentées par un bloc d’alimentation externe représentent actuellement l’essentiel du marché.

Les contrôles ont surtout porté sur les appareils d’entrée de gamme, pour la plupart importés d’Extrême-Orient.

Globalement, le taux d’anomalies est relativement faible (3 %) compte tenu du nombre d’actions de contrôle.

En revanche, le taux de non-conformités (près de 79 %) des produits prélevés est important mais il s’agissait de prélèvements ciblés (produits suspects au regard des règles de sécurité).

19 appareils sur les 28 prélevés ont été déclarés « non conformes » et 3 « non-conformes et dangereux » (risques de choc électrique).

Les principales anomalies relevées concernent les marquages et les avertissements devant être délivrés au consommateur ainsi que certaines caractéristiques techniques liées à la sécurité des produits.

Selon les cas, des mesures de remise en conformité, de retrait ou de rappel de produits ont été prises par les opérateurs. C’est ainsi que plus de 12 500 appareils ont été retirés de la vente tandis qu’un peu plus de 2 600 produits ont été rappelés.

 

Cible Résultats

28 départements concernés
168 entreprises contrôlées
525 actions de contrôle

28 prélèvements

11 avertissements
2 mesures de police administrative
1 dossier contentieux
Plus de 15100 produits rappelés ou retirés de la vente

Partagez cet article !