Accueil du portailDGCCRF › La sécurité des guirlandes et décorations de Noël
Logo DGCCRF

 

 

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

La sécurité des guirlandes et décorations de Noël - 23/12/2014

Les décorations de Noël faites de bougeoirs et de branches de sapin sont très inflammables. En outre, les guirlandes électriques peuvent présenter un risque de court-circuit et entraîner un début d’incendie. La vigilance des consommateurs est essentielle afin d’éviter tout accident. Seuls les produits certifiés conformes aux normes de sécurité électrique doivent être utilisés. Le marché des guirlandes électriques fait l’objet de contrôles périodiques de la part de la DGCCRF.

Les guirlandes électriques de Noël, principalement à diodes et susceptibles d’être utilisées à l’extérieur, font l’objet d’un suivi régulier par les enquêteurs de la DGCCRF. L’enquête menée en 2013 sur la sécurité électrique et fonctionnelle de l’ensemble des produits d’éclairage, dont ce type de guirlande, a mis en évidence un taux de produits non-conformes et dangereux s’élevant à 16 % en 2013.

 

Très appréciées pendant les fêtes, les compositions décoratives associant des branches de sapin et une bougie peuvent provoquer un incendie et appellent donc une étroite surveillance. Les sapins naturels ou floqués (recouverts de neige ou de givre artificiel) sont également inflammables et doivent être tenus éloignés de toute flamme ou corps incandescent.

Certaines mentions font défaut dans 36 % des prélèvements

Onze guirlandes se sont révélées non-conformes pour défaut d’étiquetage. Les mentions favorisant la sécurité électrique qui font défaut sur la guirlande ou ne l’accompagnent pas sont l’avertissement « ne pas relier électriquement ce produit à un autre produit similaire » (2 guirlandes) ; la marque d’origine (2) ; le symbole de classe III (3) et l’indication de l’indice de protection ou d’un avertissement signifiant que la guirlande est à usage intérieur uniquement (7). Le manque de deux mentions sur l’emballage a été constaté : « ne pas relier le produit à l’alimentation pendant qu’il est dans son emballage » (4 guirlandes) et « les lampes ne sont pas remplaçables » (4). Deux guirlandes portent un marquage d’une hauteur inférieure à 2 mm et donc illisible.

Trois guirlandes ne sont pas conformes à l’égard de la compatibilité électromagnétique.

5 guirlandes (16 %) se sont avérées à la fois non-conformes et dangereuses

La présence d’eau dans le luminaire a été constatée dans trois guirlandes. Cette eau est susceptible de réduire les lignes de fuites et les distances dans l’air, au risque de provoquer un choc électrique.
Le risque de choc électrique inhérent à deux guirlandes était lié à l’accessibilité aux parties actives du fait de la rupture du boîtier électronique après essai de choc à 0,35 joule. L’une d’elles ne contenait aucun dispositif d’arrêt de traction et de torsion dans le boîtier électronique.

7 précautions pour ne pas gâcher la fête

  • surveillez constamment les bougeoirs associant une bougie à des branches de sapin
  • prenez garde aux « cierges magiques » qui projettent des étincelles
  • en cas d’achat sur internet, privilégiez les sites à la notoriété reconnue et qui offrent une sécurité maximale pour le paiement
  • vérifiez la présence du marquage CE sur la guirlande
  • assurez-vous de la fiabilité du branchement et évitez d’employer la même prise électrique pour plusieurs appareils
  • évitez toute traction intempestive du câble, susceptible de le désolidariser du transformateur et de provoquer un court-circuit
  • ne laissez pas les guirlandes électriques branchées sans surveillance toute la journée ou toute la nuit
Cible Résultats

plusieurs centaines de guirlandes électriques contrôlées
31 prélèvements (sécurité électrique)

taux de non-conformité : 52 %
11 guirlandes non conformes
  5 guirlandes non conformes et dangereuses

 

 

 

 

Liens utiles

 

Partagez cet article !