Accueil du portailDGCCRFConsommation Conso par secteur › Locations saisonnières sur internet : la DGCCRF vous met en garde
Logo DGCCRF

 

 

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Locations saisonnières sur internet : la DGCCRF vous met en garde

24/12/2014

Depuis plusieurs années, en cette période de vacances, la DGCCRF est destinataire de plaintes de consommateurs ayant réservé par internet une location de chalets, et qui s'aperçoivent en arrivant sur place que celui-ci n'existe pas ou n'est pas en location.

Devant ces cas de tromperies manifestes, la DGCCRF attire l’attention des vacanciers afin qu’ils fassent preuve de la plus grande vigilance à l’égard des offres qui se multiplient sur internet à cette époque de l’année.
Si vous comptez réserver une location sur internet voici quelques conseils à suivre :

Soyez méfiants :

  • Si le prix paraît très bas pour la saison et compte tenu de la prestation proposée. Si le site internet ne propose qu’un numéro de téléphone portable comme moyen de contact. Si la réservation n’est proposée qu’en échange d’un paiement rapide.

Renseignez-vous :

  • Il est important de vérifier que celui sur lequel vous comptez faire votre réservation est un site connu, que toutes les informations d’identifications sont accessibles, qu’il est possible de le contacter et que la plate-forme de paiement est sécurisée (icône cadenas dans la barre de recherche notamment). N’hésitez pas non plus à consulter des forums spécialisés pour vous informer sur la réputation du loueur.

Prenez des garanties :

  • Avant le paiement, demandez expressément l’adresse précise et vérifiez par vous-même l’existence des installations à l’aide des logiciels de localisation satellite. Utilisez tous les moyens d’informations au niveau local (office de tourisme, syndicat d’initiative…). Au moment du paiement, exigez également un contrat de bail de location en double exemplaire signé par les deux parties comportant un descriptif des lieux, les dates de location et le prix.

En cas de litige (absence de logement, mauvaise description du logement…), n’hésitez pas à contacter les services de la DGCCRF en adressant votre plainte à la DD(CS)PP de votre département de résidence.

Vous pouvez également vous adresser aux services de la Gendarmerie Nationale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens utiles

 

 

Partagez cet article !