Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Le bilan 2019 des contrôles sur la sécurité des jouets de la DGCCRF : 16% des jouets analysés en laboratoire sont dangereux

Dans le cadre de sa mission de protection des consommateurs, la DGCCRF réalise chaque année des contrôles afin de vérifier le respect de la réglementation européenne par les professionnels du secteur des jouets et d’identifier d’éventuels produits dangereux commercialisés en France. Sur près de 10 200 contrôles effectués, tous établissements et sites internet confondus, le taux d’anomalie relevé s’élève à 12,6 %.

©AdobeStock

Sur près de 10 200 contrôles effectués, tous établissements et sites internet confondus, le taux d’anomalie relevé s’élève à 12,6 %. Les enquêteurs de la DGCCRF ont prélevé 760 jouets en ciblant notamment ceux qui leur paraissaient présenter un risque. Ces jouets ont été analysés par le Service commun des laboratoires (Laboratoires de Lille et de Marseille). 16 % de ces jouets ont été déclarés dangereux.

Les contrôles des enquêteurs de la DGCCRF sont effectués à toutes les étapes de la chaîne de commercialisation : lieux de fabrication, sites d’importation, grande distribution, commerces de détail, commerces non sédentaires (marchés de Noël notamment), boutiques de parcs d’attraction et sites de ventes à distance.

Partager la page