Grippe aviaire : face aux tensions d’approvisionnement sur certains ingrédients, l’étiquetage des produits alimentaires dont la composition est modifiée sera temporairement adapté pour garantir la bonne information des consommateurs

Face aux tensions d’approvisionnement sur certaines matières premières utilisées dans la fabrication de denrées alimentaires, faisant suite au précédent épisode de grippe aviaire, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mis en place un dispositif adapté d’information des consommateurs sur les modifications de composition de ces denrées, tout en préservant leur sécurité. Ce dispositif s’inspire de ce qui a déjà été mis en place dans le cadre des ruptures d’approvisionnement liées à la guerre en Ukraine. Il constitue un socle minimum, les industriels devant faire en sorte de garantir la meilleure information possible aux consommateurs. La DGCCRF veillera par des contrôles réguliers à sa bonne application et à son respect par les professionnels.

Partager la page