Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Fromages et spécialités fromagères : des nouveautés dans la réglementation

Dénominations, mentions valorisantes, étiquetage, modes d’affinage…, de nouvelles exigences en matière de réglementation sont entrées en vigueur en 2014.

La nouvelle réglementation[1], entrée en vigueur le 1er janvier 2014 et applicable aux fromages et aux spécialités fromagères, modifie les dispositions existantes[2] pour permettre au consommateur de bénéficier d’une information plus claire en la matière.

Un certain nombre de précisions apportent au consommateur une information plus complète

  • la faisselle est maintenant un fromage réglementairement défini ;
  • la suppression de la teneur minimale en matière grasse après complète dessication pour le fromage fondu ;
  • la mention valorisante « fromage fermier » est réservée à un fromage fabriqué selon des techniques traditionnelles par un producteur agricole ne traitant que les laits de sa propre exploitation sur le lieu même de celle-ci. Dans le cas d’un affinage en dehors de l’exploitation, un étiquetage complémentaire et obligatoire sera apposé sur le produit ;
  • le renforcement de la définition du « fromage fermier » : les traitements et additions autorisés ne peuvent être employés que sous réserve du respect des techniques traditionnelles inhérentes à ce type de fromage ;
  • la mention « au lait entier » peut remplacer l’indication du taux de matière grasse sur l’étiquetage dans le cas de producteurs fermiers ou de petites laiteries qui ne standardisent pas leur lait ;
  • l’autorisation d’emploi, pour des raisons nutritionnelles, de substituts de sel.
____________________________________________________________________

[1] Décret n° 2013-1010 du 12 novembre 2013.

[2] Décret n° 2007-628 du 27 avril 2007.

Partager la page