Accueil du portailDGCCRFFAQ › FAQ - Voyage
Logo DGCCRF

 

 

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

FAQ - Voyage

15/02/2019

Est-il possible pour un co-voitureur de faire payer pour le service rendu ?

Les sommes déboursées lors d’un covoiturage ne peuvent correspondre qu’au partage des coûts. En effet, les co-voitureurs n’ont pas la qualité de professionnels et ne peuvent fournir des services tarifés.

En savoir plus : Voyager en covoiturage

Le prix d’un billet d’avion sur internet peut-il augmenter entre sa sélection et la validation de l’achat ?

Non, cette pratique est interdite. Le consommateur doit payer uniquement le prix indiqué lors de la confirmation du billet choisi.

En savoir plus : Voyager en avion : quels droits pour les passagers ?

Je fais appel à une agence de voyages. Cette dernière annule mon séjour : quels sont mes recours ?

En cas d’annulation, l’agence de voyage doit vous prévenir par lettre recommandée. De plus, elle doit vous rembourser la totalité des sommes versées. Vous pouvez en outre demander un dédommagement en cas de préjudice lié à cette annulation.

En savoir plus : Voyages et séjours à forfait : les points à vérifier

Mon train a été annulé : quelles sont les obligations de la compagnie de transport ?

En cas d’annulation, la compagnie doit vous proposer deux options : la première est de trouver une autre solution pour vous permettre de continuer votre voyage ; la seconde est de procéder à l’annulation. Dans ce cas, la compagnie doit vous proposer le remboursement des sommes versées. Le billet retour peut également être remboursé, s’il est devenu inutile pour vous.

En savoir plus : Voyager en train : Les règles à connaître

Puis-je me faire rembourser mon billet de train en cas de retard de la compagnie ?

Le billet est remboursé à hauteur de 25 % si la durée du retard est de 60 à 119 minutes et de 50 % si la durée du retard excède 120 minutes. Si le voyageur a été informé du retard au moment de l’achat du billet ou si le retard n’excède pas une heure, aucun remboursement ne peut être effectué.

En savoir plus : Voyager en train : Les règles à connaître

J’ai raté mon vol. Puis-je me faire rembourser ?

Sauf si votre billet le prévoit explicitement, le fait de rater votre vol quelle qu’en soit la raison (retard, passeport, raisons médicales, etc.) ne vous donne pas droit au remboursement du titre. En revanche, vous pouvez être remboursé des taxes et redevances individuelles incluses dans le prix du billet (taxe d'aéroport, redevance passager, taxe de solidarité, etc.) si vous en faites la demande.

En savoir plus : Guide 2018 du voyageur : les conseils de la DGCCRF - PDF, 838 Ko

J’ai réservé un séjour dans une agence de voyage. Celle-ci me demande le paiement de frais supplémentaires. Est-ce légal ?

Les prix indiqués au contrat ne peuvent être majorés que si le contrat prévoit expressément cette possibilité. Les majorations de prix sont possibles uniquement pour tenir compte des variations suivantes : prix du transport, lié notamment au coût du carburant, redevances et taxes (taxes touristiques, d’atterrissage, de débarquement, d’embarquement), taux de change en rapport avec le contrat. Une majoration du prix n’est possible que si le professionnel vous la notifie, en la justifiant, au plus tard 20 jours avant le début du voyage.

En savoir plus : Voyages et séjours à forfait : les points à vérifier

Je voyage en avion. Que faire en cas de bagage perdu, retardé ou abîmé ?

La compagnie aérienne est responsable de vos bagages et doit vous indemniser, sauf si elle prouve que le bagage comportait un défaut ou que vous avez commis une faute.

En savoir plus : Voyager en avion : quels droits pour les passagers ?

J’ai été victime d’un accident corporel lors d’une croisière. Comment faire valoir mes droits ?

En cas de préjudice résultant de la mort ou de lésions corporelles d’un passager,  le  transporteur  est  responsable. Si  ce  préjudice  est  causé par  un  événement  maritime,  le  transporteur  est  responsable  à certaines conditions, dans la limite de 320 000 €.

En savoir plus : Voyager en bateau : quels droits pour les passagers ?

Je voyage en autocar : quels sont mes droits en cas de retard ?

En cas de retard au départ de plus de 120 minutes, le transporteur doit vous informer et vous laisser choisir entre la poursuite du voyage, le  réacheminement dans des conditions comparables et les meilleurs délais, le remboursement du prix du billet dans un délai de 14 jours.

En savoir plus : Voyager en autocar : quels droits pour les passagers ?

Partagez cet article !