Imprimer la page

La détection de substances toxiques dans les cosmétiques : une priorité pour le Service commun des laboratoires (SCL)

La détection de substances toxiques dans les cosmétiques : une priorité pour le Service commun des laboratoires (SCL)

Accrédité, le laboratoire du SCL situé près de Lyon est pôle de compétence national en matière de produits cosmétiques.

La démarche analytique du SCL consiste à vérifier la loyauté d’allégations comme « sans parabène », ou « sans silicone ». Elle consiste également à s’assurer de la sécurité du produit, par la recherche de substances toxiques telles que conservateurs acides, allergènes odoriférants, parabènes ou bien encore substances actives utilisées dans les crèmes à visée éclaircissante. Les analyses peuvent également concerner les aspects microbiologiques, en recherchant la présence éventuelle de souches bactériennes ou fongiques et en effectuant un dénombrement de chacune des souches identifiées.

Le SCL émet également un avis en matière d’étiquetage (présence de mentions en caractères indélébiles, visibles et lisibles, en langue française, nom et adresse de la personne responsable, pays d'origine, contenu nominal, durée d'utilisation après ouverture, numéro de lot et liste des ingrédients).

Ainsi, le SCL a rendu en 2015 près de 1 200 rapports relatifs à des produits cosmétiques dont 721 pour la DGCCRF.

 

 

Partager la page