Imprimer la page

Des métiers scientifiques au sein du Service commun des laboratoires de la DGCCRF

Le Service commun des laboratoires (SCL) est le réseau de laboratoires des ministères économiques et financiers est au cœur des missions de la DGCCRF[1] et de la DGDDI[2]. Trois métiers sont proposés et accessibles sur concours.

©Bonninturina

Le Service commun des laboratoires, de quoi s’agit-il ?

Le SCL résulte de la fusion des réseaux de laboratoires de la DGCCRF et de la DGDDI. Il existe au total 11 laboratoires répartis sur l’ensemble du territoire et une unité de direction, implantée à Paris. Les missions du SCL sont les suivantes :

  • répondre aux demandes d’analyses et d’expertises ;
  • apporter un appui scientifique et technique ;
  • mettre au point des méthodes d’analyse ;
  • participer à la coopération scientifique nationale et internationale.

Quels sont les métiers proposés ?

Ingénieur de laboratoire

L’ingénieur organise les activités analytiques d’une section de laboratoire, sous la responsabilité d’un manager. Il doit posséder des connaissances technologiques et réglementaires  en physique, chimie ou biologie  et en hygiène et sécurité. Il lui est également demandé d’organiser les analyses et les essais, de développer des méthodes, d’anticiper les besoins, de gérer et d’animer une équipe et de rédiger des notes d’information et des rapports synthétiques. Pour mener à bien toutes ces missions, l’ingénieur de laboratoire doit être rigoureux, force de proposition et avoir le sens de l’organisation et du dialogue.
Pour en savoir plus : Ingénieur de laboratoire, catégorie A.

Technicien de laboratoire

Le technicien réalise des analyses d’échantillons dans le cadre d’un protocole prédéfini. Il doit posséder des connaissances en physique, chimie ou biologie ; comprendre le fonctionnement des matériels d’analyse utilisés ; connaître les procédures d’hygiène et sécurité ainsi que les protocoles d’analyse. Il lui est également demandé d’appliquer les prescriptions et de proposer des évolutions des protocoles d’analyse, de modernisation et d’adaptation des matériels. Le technicien de laboratoire doit être rigoureux, avoir le sens de l’organisation et un fort esprit d’équipe.
Pour en savoir plus : Technicien de laboratoire, catégorie B.

Assistant technique de laboratoire

L’assistant technique assure l’entretien des matériels et des locaux selon un protocole spécifique aux laboratoires et prépare l’analyse des échantillons. Il doit connaître les techniques analytiques, les procédures d’hygiène ainsi que les techniques de nettoyage et désinfection. Il doit également savoir appliquer les prescriptions et assurer le suivi de la traçabilité des opérations. L’assistant technique de laboratoire doit être rigoureux et avoir l’esprit d’équipe.
Pour en savoir plus : Assistant technique de laboratoire, catégorie C.

Pour connaître les dates des concours, consultez régulièrement l’espace recrutement du ministère de l’Économie et des Finances.

 

[1] Direction Générale de la Concurrence, Consommation et Répression des Fraudes.

[2] Direction générale des douanes et droits indirects.

Partager la page