Accueil du portailDGCCRFSécurité Rappels de produits › Avis de rappel d'entrées chaudes de la marque « l’atelier Blini »
Logo DGCCRF

 

 

Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Avis de rappel d'entrées chaudes de la marque « l’atelier Blini »

19/10/2018

Le 16 août dernier, la direction départementale de la protection des populations (DDPP) du Calvados a été destinataire d’un signalement de la société Delabli relatif à la détection de Listeria monocytogenes dans des falafels de la marque « l’atelier Blini » dans le cadre d’un contrôle de routine.

La bactérie a été retrouvée à un taux supérieur aux limites réglementaires concernant les produits prêts à consommer. Compte tenu du risque de consommation sans réchauffage de ces produits, l’entreprise a alors procédé au retrait et rappel des lots concernés : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/avis-rappel-8-falafels-marque-atelier-blini

Un plan d’autocontrôles renforcé a en outre été mis en place en complément des mesures de gestion classiques (nettoyage désinfection, blocage des lots issus des mêmes matières premières).

En date du 11 octobre, les résultats des analyses réalisés par l’entreprise, à la suite de cet événement, sur d’autres lots de falafels a confirmé des niveaux de contamination en listeria monocytogènes à un niveau supérieur aux limites réglementaires conduisant à la mise en œuvre d’une deuxième opération de retrait-rappel: https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/avis-rappel-falafels-marque-atelier-blini

En date du 16 octobre, des listéria ont également été détectées dans d’autres entrées chaudes commercialisées par la même entreprise (pastillas, accras, samossas) suggérant que l’origine de la contamination n’a pas été correctement maitrisée. Ces éléments conduisent au rappel de l’ensemble des produits dont la DLC est antérieure au 24 novembre inclus https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/avis-rappel-des-entrees-chaudes-decongeles-vendus-au-rayon-frais-marque-atelier-blini

Des investigations sont menées pour identifier l’origine de la contamination. Des contrôles renforcés ont été mis en place par l’opérateur.

Il est recommandé aux personnes qui détiendraient les produits concernés de ne pas les consommer.

Pour rappel, la listériose est une maladie qui peut être grave et dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines. Les symptômes habituels sont une fièvre plus ou moins élevée, accompagnée de maux de tête et parfois de troubles digestifs (nausées, diarrhées, vomissements). Des complications neurologiques (méningite, encéphalite) peuvent également survenir dans certains cas. Les femmes enceintes, chez qui les conséquences de la listériose peuvent être graves pour l’enfant à naître, doivent être particulièrement attentives à ces symptômes, ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgés. Des éléments complémentaires sont disponibles à l’adresse : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/listeriose

Partagez cet article !