Appels frauduleux aux dons, fausses cagnottes – vigilance !

Dans le cadre des effets de la crise sanitaire, mais également en lien avec une situation internationale instable (notamment guerre en Ukraine), le risque d’escroquerie généré par des appels frauduleux aux dons s’est accentué. Que vous soyez acteur du financement participatif ou consommateur voulant contribuer à des actions de solidarité, soyez vigilant.

Illustration d'une personne au téléphone
©AdobeStock

Ces escroqueries peuvent prendre différentes formes.

Des appels aux dons ou des cagnottes solidaires à destination du public peuvent être organisés par des entités ou des sites internet non autorisés à exercer cette activité en France. Des escrocs peuvent également tenter de recourir à des cagnottes mensongères, dont ils demandent la mise en ligne sur des sites de financement participatif de dons dûment enregistrés, pour tromper le public et détourner les sommes collectées.

Les intermédiaires en financement participatif proposant des cagnottes en ligne ont été invités par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) à :

  • faire preuve de la vigilance la plus stricte face au risque d’être utilisés par des escrocs pour relayer des appels frauduleux aux dons ;
  • s’assurer du respect des obligations de sélection des cagnottes préalablement à leur mise en ligne et à la qualité de l’information fournie aux potentiels donateurs sur les projets et les porteurs de projets. Ces informations doivent notamment porter sur les conditions d’éligibilité, les critères d’analyse et de sélection des projets et des porteurs de projets.

Les intermédiaires en financement participatif ainsi que les prestataires de services de paiement qui assurent la gestion des flux financiers associés aux cagnottes en ligne doivent également veiller à ce que leurs procédures et dispositifs de contrôle garantissent le respect des obligations d’identification, de vigilance constante et de déclaration prévues en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, de l’entrée en relation jusqu’au versement des fonds collectés au bénéficiaire.

Si vous souhaitez réaliser un don via une cagnotte en ligne, prenez les précautions nécessaires pour vous protéger des escroqueries.

J’ai des doutes sur une cagnotte en ligne ?

En cas de doute sur une cagnotte en ligne, vous pouvez le signaler à la DGCCRF (/dgccrf/contacter-dgccrf) ou à l’ACPR (https://www.abe-infoservice.fr/vos-demarches/nous-contacter#1).

Vous êtes victime d’une escroquerie, déposez une pré-plainte en ligne. Ou déposez plainte directement auprès de la police ou de la gendarmerie ou en écrivant au procureur de la République dont vous dépendez.

La Task-Force lance un appel à la vigilance et crée un guide de prévention contre les arnaques
La Task-Force lance un appel à la vigilance et crée un guide de prévention contre les arnaques