Trier les résultats par
Afficher les extraits

Les chutes

Les chutes se produisent à l'intérieur des maisons et sont souvent dues à des objets usuels (fils électriques traînant par terre, tapis, mobilier...) ou à un manque de vigilance (chute depuis les tables à langer...). Elles ont lieu également à l'occasion d'activités sportives.

Ce risque est pris en compte par des textes relatifs à la sécurité des produits intégrant le risque de chute : par exemple, le décret n° 91-1292 du 20 décembre 1991 relatif à la prévention des risques résultant de l'usage des articles de puériculture ou encore le décret n° 95-949 du 25 août 1995 relatif à la prévention des risques résultant de l'usage des lits superposés destinés à être utilisés dans les lieux domestiques ou en collectivités.

Le risque de chute est également pris en compte par les normes de l'Association Française de Normalisation (AFNOR), notamment dans celles relatives aux bicyclettes, aux dispositifs à langer, aux chaises hautes.

Actions de contrôles

La DGCCRF réalise des contrôles de la sécurité des produits, aux stades de la fabrication, de l'importation, et de la distribution.

Par exemple, elle vérifie régulièrement le respect des dispositions relatives à la sécurité des échelles portables, escabeaux et marchepieds. Elle enquête également pour vérifier la sécurité des commodes destinées aux chambres d'enfants, des dispositifs à langer, des lits superposés.

Ces enquêtes aboutissent aux retraits du marché ou aux saisies des produits reconnus non conformes et dangereux.

Partager la page