Quels sont les risques ?

(Source  : Bulletin épidémiologique hebdomadaire de l'InVS - n° 37-38 du 02.10.2007)

Les deux principales causes de décès par accidents de la vie courante sont les chutes et les suffocations qui ont entraîné respectivement 9.300 et 2.700 décès en 2004.

Les autres causes importantes sont les noyades (près de 1000 décès), les intoxications (plus de 900 décès) et les accidents causés par le feu (470 décès).

Où surviennent les accidents de la vie courante ? (source : enquête EPAC 2007 de l'InVS)

Les accidents domestiques (intérieur et extérieur immédiat de la maison) représentent plus de 50 % des accidents de la vie courante .
Près de 40 % des accidents de la vie courante interviennent à l'intérieur de la maison, avec une dominante pour les jeunes enfants et les femmes (1 accident sur 2 à partir de 20 ans pour atteindre 2 sur 3 à 75 ans).
Parmi les accidents domestiques 24 % se produisent dans la cuisine.

Quelle activité au moment de l'accident (source : enquête EPAC 2007 de l'InVS)

Les jeux et loisirs sont l'activité principale au moment de l'accident (plus d'un cas sur trois), avec une dominante pour la petite enfance (près de deux accidents sur trois).
De 5 à 20 ans l'accident en milieu scolaire se situe entre 8 et 13 %.
Les accidents liés au sport sont fréquents entre 10 et 40 ans, avec un plafond entre 15 et 25 ans (plus d'un accident sur trois).
À partir de 25 ans les accidents sont souvent liés à une activité ménagère pour les femmes et au bricolage pour les hommes.

Partager la page