Trier les résultats par
Afficher les extraits
Imprimer la page

Carafe et verre d'eau : quelles sont les obligations des professionnels ?

Le verre d’eau avec votre café est-il gratuit ? La carafe d’eau avec votre repas est-elle payante ? Le point sur la réglementation applicable.

©Pixabay
 

Carafe et verre d'eau : quelles sont les obligations des professionnels ? - PDF, 314 Ko

Au restaurant, la carafe d'eau ordinaire en accompagnement du repas est inclue dans le prix du repas.

Le cafetier en revanche n'est pas tenu de délivrer gratuitement un verre d'eau ordinaire. Il doit alors en informer clairement le consommateur en indiquant le prix pratiqué.

Dans un restaurant

L’inclusion de la carafe d'eau dans le prix du repas découle de l'arrêté n°25-268 du 8 juin 1967 concernant l'affichage des prix.

Le texte précise que le prix du repas comporte obligatoirement le couvert,  à savoir le pain, l'eau ordinaire, les épices ou ingrédients, la vaisselle, verrerie, serviettes, etc., qui sont usuellement mis à la disposition du client à l’occasion du repas.

En conséquence, le restaurateur ne peut pas facturer la carafe d'eau ordinaire en accompagnement d'un repas.

Dans un bistrot ou un café

Le « verre d'eau gratuit » n'est absolument pas obligatoire dans un café (sauf en accompagnement d’un repas si le café sert des repas).

Le cafetier n'est aucunement tenu de délivrer gratuitement un verre d'eau pour accompagner un café, par exemple.

Le verre d'eau constitue une prestation spécifique et identifiée, au même titre que les autres boissons.

Le cafetier doit alors informer le consommateur sur le prix de cette prestation (affichage du prix à l'extérieur et à l'intérieur de son établissement).

Les éléments ci-dessus sont donnés à titre d'information. Ils ne sont pas forcément exhaustifs et ne sauraient se substituer à la réglementation applicable.

Textes de référence

Arrêté n° 25-268 du 8 juin 1967 – relatif à l’affichage des prix dans les établissements servant des repas, denrées ou boissons à consommer sur place

Arrêté du 27 mars 1987 modifié par l’arrêté du 29 juin 1990 – relatif  à l’affichage des prix dans les établissements servant des repas, denrées ou boissons à consommer sur place

Code de la consommation – article L.112-1 – relatif à l’information du consommateur sur le prix et les conditions de vente

Partager la page